Fracturation sur os frais ou sur os sec de la voûte crânienne : approche méthodologique et application archéologique

par Fabienne Jordana

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences et sciences de l'environnement. Anthopologie biologique

Sous la direction de Dominique Castex et de Bruno Maureille.

Soutenue le 13-01-2010

à Bordeaux 1.


  • Résumé

    Etablir le diagnostic différentiel entre des fractures réalisées sur os frais de celles produites sur os sec permet, quelle que soit la période chronologique considérée, une approche interprétative relative à l’attitude comportementale humaine qu’ils s’agissent des relations au sein d’un groupe ou face à une autre population, ainsi que les gestes réservés aux morts. Ainsi peuvent être envisagés le cannibalisme, des comportements de violence, ou des pratiques funéraires originales. Si certaines méthodes analytiques existaient pour le squelette infracrânien, aucun référentiel permettant de différentier les fractures sur os frais (intentionnelles ou non) des cassures sur os secs n’est actuellement disponible pour le squelette crânien. Notre objectif de recherche s’est donc concentré sur un essai de détermination des critères statistiquement valides de distinction du moment de fracturation sur os fossiles. Une partie importante de ce travail est consacrée aux études expérimentales menées pour tenter de distinguer une différence de comportement mécanique entre une fracture réalisée sur os frais de celle réalisée sur os sec (essais mécaniques, rugosimétrie confocale, microtomographie ou numérisation des pièces osseuses). Puis, les critères de la médecine légale sont discutés à partir d’échantillons osseux provenant de séries archéologiques différentes d’un point de vue chronologique et géographique et relevant de problématiques différentes. Il ressort de ce travail que très peu de critères pris individuellement sont suffisamment pertinents pour différencier fracturation sur os frais et fracturation sur os sec (décollement de la lame corticale). Ils doivent toujours être discutés à l’échelle d’une série archéologique et non sur un échantillon isolé, seul ou sorti de son contexte. Dans le meilleur des cas, ils nous permettent de proposer des hypothèses (cannibalisme, pression des sédiments…) qui devront être corroborées en fonction du contexte archéologique et anthropologique par une analyse interdisciplinaire.

  • Titre traduit

    Skull vault fracturing on fresh bone or dry bone : methodological approach and archaeological application


  • Résumé

    Establishing a differential diagnosis between fresh bone fractures and dry bone fractures allows, whatever the chronological period considered, an interpretative approach relating to the human behaviours within a group or another population, as well as the deaths gestures. Thus, cannibalism, violent behaviours, or original funerary practices can be considered. If some analytical methods existed for the infracranial skeleton, no references allowing for the differentiation between fresh bone fractures (intentional or not) and dry bone breaks were available for the cranial skeleton. Thus, our research objective concentrated on a determination trial of statistically valid criteria that distinguished the fracturing moment on fossil bones. An important part of our work concerned experimental studies undertaken to distinguish a mechanical behavioural difference between fresh bone fractures and dry bone fractures (mechanical tests, rugosimetry, microtomography, or bone pieces digitalization). Forensic medicine criteria was also discussed with osseous samples coming from different archeological series that were taken from chronological and geographical points of view and used to represent each different problem. It appears that there exist very few criteria taken individually that are sufficiently relevant to differentiate fracturing on fresh bone and fracturing on dry bone (delamination). They must always be discussed on an archeological series scale and not on an isolated sample, either alone or taken out of context. In the best of the cases, they enable us to propose assumptions (cannibalism, pressure of the sediments…) that will have to be corroborated according to the archaeological and anthropological context by an interdisciplinary analysis.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.