Dits et écrits de sociologues et d'apprentis sociologues : histoire de vie et prise de positions sociologiques

par Pascal Fugier

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Bihr.


  • Résumé

    À partir d’un corpus d’écrits sociologiques, d’entretiens et de récits de vie, nous étudions les airs de famille, les affinités de style mais aussi les incohérences, les contradictions ou encore les non-dits qui circulent entre, d’un côté, les expériences biographiques des « apprentis sociologues » et de leurs directeurs de thèse respectifs et, de l’autre côté, leurs expériences de recherche et prises de position sociologiques. Nous mettons alors en évidence le fait que des dispositions (ethnographique, scolastique…) s’interposent entre ces deux formes d’expériences, les structurant et médiatisant leurs influences réciproques. Corrélativement, nous avançons que des registres d’identifications (symboliques, imaginaires et réelles) circulent aussi entre l’histoire de vie des (apprentis) sociologues et leurs prises de position sociologiques. Aussi, s’ils peuvent se traduire en diverses dispositions (critique, paranoïaque et sceptique), ces registres identificatoires structurent des formes d’assujettissement (par lesquelles le sociologue peut être sujet de « l’Autre de la culture », de « la culture du narcissisme » ou encore de sa situation socio-historique) mais ils peuvent aussi participer à l’advènement de sa subjectivation. Par ailleurs, ce travail de recherche révèle que les diverses tensions épistémologiques opposant les professeurs « établis » et « marginaux » de la section étudiée, reposent notamment sur leurs écarts dispositionnels. Le processus par lequel les apprentis sociologues intègrent cette configuration et rencontrent ses figures professorales (symboliques et imaginaires) pouvant prendre la forme de l’entrée progressive dans un « ordre du discours »

  • Titre traduit

    Speeches and writings of sociologists and apprentice sociologists : life stories and sociological stances


  • Résumé

    From a body of sociological writings, interviews and life stories, we study the family resemblances, affinities of style but also the inconsistencies, contradictions or even unspoken passing between, one hand, experiences biographical of "apprentices sociologists’’ and their respective supervisors and, on the other hand, their research experiences and sociological stances. We put in evidence the fact that dispositions (ethnographic, scholastic. . . ) are interposed between these two forms of experience, structuring and mediating their reciprocal influences. Correspondingly, we argue that registers of identification (symbolic, imaginary and real) also circulate between the history of life of (apprentices) sociologists and their sociological stances. So, these registers of identification can be translated into various dispositions (critical, skeptical and paranoid), which structured also forms of subjugation (for which the sociologist can be a subject of "Other of culture" and "culture of narcissism "or its sociohistorical situation). However, these registers can also participate in the event of their subjectivity. Moreover, this research reveals that various epistemological tensions between teachers 'established' and 'outsiders' of the section studied, especially based on their dispositional differences. The process by which apprentice sociologists incorporate this configuration and meet his professorial figures (symbolic and imaginary) may take the form of gradual entry into an "order of discourse"

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (693 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.638-677

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2010.1034

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.