Modélisation cognitive et neurolinguistique du bilinguisme en Algérie : le cas de lycéens agés de 15 et 16 ans

par Ali Sassane

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Henri Madec.


  • Résumé

    L’objectif de notre travail est l’exploration de l’état du bilinguisme des adolescents algériens confrontés au français et à l’arabe, leurs deux langues quotidiennes afin de pouvoir dégager un modèle de l’évolution de la situation linguistique. Pour ce faire, nous avons mené une étude psycholinguistique, à savoir les analyses intralinguales et interlinguales de phrases tirées du corpus écrit. Ensuite, nous avons constitué une étude syntaxique d’un corpus écrit, à partir des modèles du Gouvernement et Liage de Chomsky et de la grammaire en chaînes de Harris, prolongée par une étude du lexique mental, à travers la constitution des réseaux sémantiques bilingues, ainsi que des investigations en sciences cognitives et neurosciences. En guise de conclusion nous disons que continuer avec les deux langues nous paraît difficile et le choix exclusif de l’arabe nous semble conseillé par les résultats que nous avons obtenu. Cependant, nous ne manquons pas d’être interpellé par la forte image du français comme langue de culture et de savoir liée aux sciences. Il serait souhaitable que l’on institue un bilinguisme équilibré mais permettant une pleine expression de la langue arabe ainsi qu’un climat serein pour le français

  • Titre traduit

    Cognitive exploration and modelisation and bilingualism neurolinguistics with secondary teenages in Algerie


  • Résumé

    The objective of our work is to explore the level of bilingualism of Algerian youth that is confronted to both, the French and Arabian language being their daily tongues in order to be able to create a model of the evaluation of the linguistic situation. To realise this objective, we undertook a psycho-linguistic study, in other terms, an inter-linguistic and intralinguistic analyse of extracted sentences. Successively, we constituted a syntax study of the extracted sentences, on the basis of the Government and Banding-models of Chomsky and the Grammar in chains-model of Harris, succeeded by the study of mental wording, across the constitution of semantic bilingual networks and the investigation in cognitive sciences and neurosciences. In conclusion, we take the opinion that living with two languages seems to be a difficult situation, in our point of view, and that the exclusive choice of the Arabian language seems to be the better one, as a result of our studies. However, we have not missed to be calling by the high image of the French language as a language of culture and knowledge in connection to science. It would be likely to institute an equal bilingualism that permits a rich use of the Arabian language and a healthy situation for the French language

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.354-364

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2010.1033
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.