Réception et création : les littératures féminines française et chinoise au XXe siècle

par Yuan Yuan

Thèse de doctorat en Langues et littératures française et comparée

Sous la direction de Nella Arambasin.


  • Résumé

    Cette étude a pour objet de montrer, mesurer et qualifier la relation entre les littératures féminines chinoise et française du XXe siècle. Le champ d’étude est circonscrit aux écrivaines les plus représentatives de chaque époque dans chacun des deux pays et à leurs oeuvres qui témoignent d’une prise de conscience féminine. Les récits de Chinoises des années 1920-1940 comme ceux des Françaises d’alors proposent une pensée féministe intense, même s’il n’existe pas de communication directe au sein de ces deux littératures féminines et que l’influence de la littérature française sur la première génération des écrivaines chinoises contemporaines passe par des écrivains masculins. La théorie littéraire féminine française qui se forme pendant les années 1970, devient le pivot théorique et le modèle pratique pour l’essor de l’écriture féminine des années 1990 en Chine, qui poursuit ainsi la continuité avec la littérature féminine chinoise des années 1920-1940. L’adoption de la méthode comparée contribue à montrer que la littérature féminine chinoise contemporaine est « le fruit » de la combinaison du propre développement de la littérature féminine chinoise, de l’influence des théories féministes et de la littérature occidentale, surtout française

  • Titre traduit

    Reception and creation : the French and Chinese female literatures in the twentieth century


  • Résumé

    This study aims at probing, measuring and describing the relationship between the Chinese and French female literature of the twentieth century. It concentrates particularly on the most representative female writers from both countries and their works that reflect female consciousness. The Chinese female writing in the 1920s-1940s shows strong feminist thought, similar to French female writing of the period. However, there was no direct communication between these two female literatures and the influence of French literature on the first generation of contemporary Chinese female writers came from males writers. The French feminist literary theory formed during the 1970s has become the theoretical pivot and practical model for the Chinese female writing in the 1990s, yet continually influenced by Chinese female writing in the 1920s-1940s. The use of the comparative method helps to show that Chinese contemporary female literature is “the fruit” of the combination of the development of Chinese female literature herself, the influences of western feminist theories and western literature, especially French literature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 310-333

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2010.1015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.