Altérité traumatique, adaptation, résilience : être frère ou soeur d'une personne en situation de handicap mental

par Elisabeth Ansen-Zeder

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Evelyne Thommen.


  • Résumé

    Cette thèse examine à partir de l’analyse d’entretiens recueillis, auprès des frères et sœurs de personnes en situation de handicap, quels processus sont à l’œuvre au sein des fratries. La question de départ repose sur l’idée que dans l’après-coup d’un événement familial inattendu, la naissance d’un enfant en situation de handicap, un processus de résilience pourrait être perceptible à travers le discours des frères et sœurs. L’objectif fut de donner la parole aux frères et sœurs de personnes en situation de handicap, en recueillant auprès d’elles ce qu'elles peuvent raconter de leur expérience. L’analyse de ces récits retranscrits s’inscrit dans une perspective de sociologie clinique en s’appuyant sur l’anthropologie ricoeurienne et les perspectives de psychologie cognitive et écosystémique. La recherche s’inscrit dans une dimension qualitative. Nous avons été surpris de constater, que les personnes issues des contextes familiaux prédisposant à la vulnérabilité avaient obtenu moins de soutien dans le cadre du mésosystème et de l’exosystème. Malgré cela, nous avons repéré des parcours ou un processus de résilience à l’œuvre. Dans ce processus les stratégies adaptatives ont leur place, mais celles-ci sont également présentent chez des personnes qui ont bénéficié de familles compétentes qui ont transformé leur épreuve en défi à relever. Toutefois, nous nous sommes heurtés à la limite du concept de résilience, qui suppose plusieurs facteurs de stress et dans ce cas il n’est pas possible d’isoler un facteur ou une expérience unique qui serait à l’origine du processus Si le concept de résilience est admis dans les sciences humaines, il conviendrait alors de sensibiliser en formation initiale et continue les professions médicosociales, éducatives et les enseignants. Ce concept pourrait aider à promouvoir un changement de perspective, et les aider à analyser les situations de vulnérabilité, mais aussi reconnaître la compétence et promouvoir les stratégies adaptatives et l’émergence d’un processus de résilience chez les personnes ou familles auprès desquelles ces professionnels doivent intervenir

  • Titre traduit

    Sisters or brothers of a mentally disabled person, siblings, adjustment strategies, mental handicap, resilience


  • Résumé

    This thesis examined, through analyzing the interviews of brothers and sisters of a mentally disabled person, what processes can be observed among siblings. The initial question is based on the fact that, after the shock of an unexpected family event, the birth of a handicapped child, a resilience process could be perceptible trough the communication of brothers and sisters. Our objective was to listen and record the experiences of brothers and sisters of handicapped people. The analysis of these recorded stories is based on a clinical and sociological approach leaning on the Ricoeur’s anthropology and the prospects of the ecological systemic and cognitive psychology. This research is qualitative. We were surprised to find that the persons issued from vulnerable families had obtained less social and professional support. In spite of it, we still observed a process of resilience at work in those families. In this process, the adjusting strategies have their place, but they were also present for people who benefited from competent families that transformed their ordeal into a challenge. However, we struggled with the limits of the resilience concept that takes into consideration several stress factors in which case it is not possible to isolate a fact or an unique experience that would be the origin of the process. If the concept of resilience is accepted in the human sciences, it is important to raise the awareness of it the initial and continuous training of medical, social and teaching professionals. This process could promote a change in their perspective and help them better analyze the vulnerable situations while acknowledging the competence, promoting the strategies of adjusting and the emergence of a resilience process of people or families these professionals work with

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (222, 176 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-220 (vol. 1)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2010.1008.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2010.1008.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.