Influence de variants génétiques de l'immunité innée sur la survenue de complications inflammatoires chroniques après transplantation rénale

par Cécile Courivaud

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Didier Ducloux.


  • Résumé

    L'athérosclérose, l'insulino-résistance à l'origine du diabète post-transplantation, les pathologies néoplasiques et la dysfonction chronique du greffon sont actuellement reconnues comme étant des pathologies inflammatoires chroniques et représentent des complications fréquentes après transplantation rénale. Celles-ci ont par ailleurs un impact important sur la morbi-mortalité des patients. Ces différentes pathologies font intervenir plusieurs acteurs de l'immunité innée. Nous avons étudié, par le biais d'études de polymorphisme, l'influence potentielle de 4 candidats tous impliqués dans la réponse inflammatoire : IL-6, Cyclooxygénase-2 (COX-2), CX3CR1 (récepteur de CX3CL1 ou fractalkine) et NOD2. Nos travaux montrent que les mutations affectant le promoteur du gène l'IL-6 sont associées à la survenue d'un diabète après transplantation rénale. Les mutations affectant le promoteur du gène COX-2 sont, elles, associées à la dysfonction chronique du greffon. Enfin, les mutations affectant le gène de CX3CR1 sont associées au risque de survenue de cancer. Les variants génétiques de l'immunité innée, impliqués dans la réponse inflammatoire, jouent donc un rôle dans les complications survenant après transplantation rénale.

  • Titre traduit

    Influence of innate immunity polymorphisms on chronic inflammatory diseases after renal transplantation


  • Résumé

    Atherosclerosis, new-onset diabetes after transplantation (NODAT), cancer and chronic graft dysfunction are serious long term complications of kidney transplantation. It is now well established that all these complications are chronic inflammatory diseases with an important impact on patient's morbidity and mortality. The innate immune system is implied in all these complications. We studied the influence of 4 genes polymorphisms, all involved in inflammatory process : IL-6, Cyclooxygénase-2 (COX-2), CX3CR1 (CX3CL1 or Fractalkine receptor) and NOD2. We showed that IL-6 gene promoteur polymorphism is associated with NODAT. COX-2 gene promoter polymorphism is associated with chronic graft dysfuntion and CX3CR1 gene polymorphisms are associated with cancer. Finally, we showed that genetics variants of innate immunity contribute to inflammatory response and play a role in long term complications of kidney transplantation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([235 p.])
  • Annexes : Bibliogr. p. [194-235] et en fin des articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WJ.368.COU.2010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.