Modélisation, analyse de performance et commande des systèmes à événements discrets

par Abdelhak Guezzi

Thèse de doctorat en Automatique et informatique appliquée

Sous la direction de Jean-Louis Boimond.

Soutenue en 2010

à Angers .


  • Résumé

    Ce mémoire porte sur la modélisation et l'analyse de réseaux de Petri de type Graphes d' Événements (GE) temporises et temporels, au moyen d'outils algébriques utilisée dans l'algèbre conventionnelle. La modélisation mathématique de ces systèmes dynamiques a événements discrets (SDED) conduit a une écriture polyédrale de la forme A:x b, o u x est un vecteur de dates. Nous donnons une technique algébrique permettant d'exprimer les trajectoires au plus tôt et réalisons une synthèse de la commande sous le critère classique de juste- a-temps d'un GE temporise. On utilise les concepts d'ordre composante par composante, de demi-treillis et d'inégalités monotones. Nous analysons la performance d'un graphe d'événements p-temporels, cette analyse se réduit a un problème de la programmation linéaire dont l'objectif est de calculer la valeur maximale et minimale du temps de cycle d'un graphe d'événements P-temporels. Dans une autre partie, nous constituons un modèle entrées/sorties dont le fonctionnement est proche de celui de l'équation d'état de l'automatique classique. Ensuite, en appliquant une formulation de la programmation linéaire, on calcule la trajectoire au plus tôt et au plus tard en utilisant une fonction objectif. Enfin, nous considérons le problème de la poursuite de trajectoire sur un horizon glissant.


  • Résumé

    This report concerns the modeling and the analysis of timed and time Event Graphs (EG), by means of algebraic tools used in conventional algebra. The mathematical modeling of these Discrete Event Dynamic Systems (DEDS) is to transform the dater inequalities to a complete system of linear inequalities. It leads to a polyhedral writing of the form Ax b. An algebraic technique for expressing the earliest trajectories and synthesis of control under the criterion of just-in-time to a timed event graphs uses the concepts of order components, lattice and monotone inequality. We analyze the performance of p-timed event graphs, the general form obtained becomes a problem of linear programming which aims to calculate the maximum and minimum cycle time of a P-timed event graphs. In another part, we set up model inputs/outputs is close to the equation of state of classic automatic. Then, applying a formulation of linear programming, the earliest and latest trajectories are calculated using an objective function. Finally, we consider the problem of tracking trajectory on receding horizon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (iv-138 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [133]-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.