Les ouvrières à domicile en France de la fin du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale : Genèse et application de la loi de 1915 sur le salaire minimum dans l'industrie du vêtement

par Colette Avrane

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Christine Bard.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜Theœhome-working women in France from the end of XIXe century to World War Two. Genesis and application of the 1915's Law on the minimum wages in the clothing industry


  • Résumé

    A la fin du XIXe siècle, lorsque la condition ouvrière commence à s'améliorer en Occident, la situation des travailleuses à domicile exploitées jusqu'à épuisement pour un salaire de famine, scandalise les personnes de bonne volonté (chrétiens sociaux, féministes, francs-maçons. . . ). Après l'échec de tentatives coopératives à contre-courant de la fabrication de masse, le recours au législateur paraît la seule solution. Votée en 1915, révisée en 1928, 1941 et 1957, la loi n'apporte pourtant pas les résultats escomptés. Cette étude s'efforce de démontrer, chiffres en mains, l'impuissance de cette loi à réduire l'inégalité genrée des salaires qui repose sur une conception idéologique de l'un et l'autre sexe. Néanmoins, elle a contribué à améliorer légèrement le revenu des travailleuses en chambre et suscité tout un mouvement d'idées fécondes comme celle d'un salaire vital minimum ou d'une négociation paritaire des rémunérations par branche. Ses effets se font encore sentir dans la législation actuelle du travail à domicile

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Ouvrières à domicile : le combat pour un salaire minimum sous la Troisième République


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (642 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 553-576

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1638 AVR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Ouvrières à domicile : le combat pour un salaire minimum sous la Troisième République
  • Dans la collection : Pour une histoire du travail , 1953-9932
  • Détails : 1 vol. (300 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-2189-6
  • Annexes : Bibliogr. et sources p. 281-287. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.