Rôle du canal calcique Orai3 dans le cancer du sein : interaction avec le facteur de transcription c-Myc et le canal potassique KCa3.1

par Malika Faouzi

Thèse de doctorat en Biologie et santé. Physiopathologie

Sous la direction de Halima Ouadid-Ahidouch et de Ahmed Ahidouch.

Soutenue en 2010

à Amiens .


  • Résumé

    En France, le cancer du sein constitue l’affection tumorale maligne la plus fréquemment rencontrée chez la femme. Malgré les progrès thérapeutiques, il représente le premier cancer en termes de mortalité féminine. De nombreux travaux ont montré que le calcium et le potassium jouent un rôle prépondérant dans la régulation du cycle cellulaire et donc dans la prolifération. Ils permettent la progression en phase G1 et la transition G1/S. Dans ce travail, nous avons étudié le rôle du canal calcique Orai3 dans la régulation de la prolifération et la survie cellulaire des cellules cancéreuses du sein. Nous montrons que la prolifération et la survie des cellules cancéreuses mammaires non invasives et invasives est dépendante du canal Orai3 qui constitue un acteur majeur de l’entrée calcique dans ces cellules. Par contre, l’inhibition du canal Orai3 n’a aucun effet sur les cellules mammaires normales. Par ailleurs, nous montrons que le rôle du canal Orai3 dans la prolifération et la survie des cellules cancéreuses implique la régulation de l’oncogène c-myc. Le canal Orai3 serait, aussi, à l’origine d’une régulation, transcriptionnelle, du canal KCa3. 1 via une voie de signalisation Myc-dépendante. Finalement, nous montrons que les canaux Orai3 et KCa3. 1 ainsi que la protéine c-Myc sont surexprimés dans les tissus mammaires cancéreux par rapport aux tissus adjacents non tumoraux. L’ensemble de nos résultats nous permet de supposer que les canaux calciques Orai3, potassiques KCa3. 1 et le facteur de transcription c-Myc interagissent ensemble et constituent des éléments clés dans la cancérogenèse mammaire.


  • Résumé

    In France, breast cancer (BC) is the most frequent malignant disease among women. Despite the undeniable advances achieved in the therapy, BC still the leading cause of death. Several studies have reported that calcium and potassium ions are involved in the regulation of cell cycle progression and cell proliferation. We have previously reported that KCa3. 1 potassium channels are responsible for BC cell cycle progression by regulating calcium influx. In this study, we investigated the role of Orai3 channels in BC cell proliferation and survival. We found that Orai3 channels regulate calcium influx, cell proliferation and survival of both non-invasive and invasive BC cell lines. In contrast, Orai3 silencing did affect neither cell proliferation and mortality nor calcium entry in normal cells. Furthermore, we showed that Orai3 effects on BC cell proliferation and survival involve the oncogenic transcription factor c-Myc. Moreover, we also demonstrated that Orai3 channels regulate KCa3. 1 expression via Myc pathway. Finally, we showed that Orai3, KCa3. 1 and c-Myc are all together overexpressed in breast cancer tissues as compared to their adjacent normal tissues. In conclusion, our results suggest that Orai3 channels interact with KCa3. 1 channels and c-Myc transcription factor forming together key players in BC development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 166-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Pôle Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WP 800 FAO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.