Quelle information pour quelle formation professionnelle dans les DFA (Départements français d'Amérique) ?

par Muriel Florentin-Armand

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Parina Hassanaly et de Bruno Ollivier.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Le CARIF-OREF Guadeloupe, association loi 1901 chargée de diffuser l'information professionnelle, a mis en place pour le compte du Conseil Régional de Guadeloupe un portail Internet, destiné à mettre en relation les différents acteurs et demandeurs de la formation professionnelle. L'étude empirique des relations développées, au sein du Portail, a révélé que chacun décide de l'utiliser ou de ne pas l'utiliser, de se l'approprier ou de ne pas se l'approprier. Partant de cette expérience, cette thèse s'évertue à analyser, pourquoi les acteurs et demandeurs de formation des DFA s'approprient ou ne s'approprient pas les outils Internet d'information sur la formation mis à leur disposition. Elle éclaire, également, sur le rôle et la fonction : des intérêts, des acquis personnels et professionnels, des réseaux relationnels préconstitutés dans l'appropriation ou la "non-appropriation" des technologies de l'information et de la communication. L'interrogation porte, ici, sur les "causes d'appropriation des outils Internet d'information". C'est la raison de l'intitulé interrogatif de ce mémoire : Quelle information pour quelle formation professionnelle dans les DFA (Département français d'Amérique) ? La méthodologie abordée consiste à vérifier trois hypothèses en réponse à une telle problématique. La première consiste à considérer que l'appropriation passe par un processus d'imprégnation. C'est-à-dire que l'appropriation provient d'une sensibilisation précoce aux outils Internet dans le milieu familial. Cette sensibilisation précoce avantage l'individu dans sa démarche de gestion des connaissances. La seconde hypothèse pose l'appropriation des outils Internet et le développement d'une gestion des connaissances comme la résultante d'une culture élargie. Une culture regroupant les diverses cultures personnelles et professionnelles de l'individu. La troisième hypothèse fait de l'appropriation des outils Internet l'aboutissement d'une stratégie individuelle mise en place par l'individu. Pour vérifier ces hypothèses de départ, le contexte de l'appropriation est d'abord délimité par une approche systémique de la formation professionnelle dans les DFA. Puis des données aussi bien quantitatives que qualitatives sont livrées

  • Titre traduit

    Which information for which professional training in the DFA (French Departments of America) ?


  • Résumé

    The CARIF-OREF Guadeloupe, association law 1901 charged to disseminate information on professional training, set up on behalf of the Regional council of Guadeloupe a Internet portal, intented to connect the various actors and applicants of professional training. The empirical study of the development relations, within the Portal, revealed that each on decides to use or not to use it, to adapt it or not to adapt it. On the basis of this experiment, this thesis try to analyse, why the actors and applicants of formation of the DFA adapt themselves or are not adapted tools Internet of information on the formation placed at their disposal. It reforms, also, on the role and the function : interests, asstes personal and professional, relational networks pre-made up in the appropriation or it "not-appropriation" of Communication and Information Technologies. The interrogation relates, here, to the "causes of appropriation of tools Internet of information". It is the reason of the interrogative heading of this memory : Which information for which professional training in the DFA (French Departments of America) ? Methodology approached consists in checking three assumptions in answer to such problem. The first consists in considering that the appropriation passes by a process of impregnation. That is say the appropriation comes from an early sensitizing to tools Internet in family circle. This early sensitizing favours the individual in his step of knowledge management. The second assumption poses the appropriation of tools Internet and the development of a knowledge management like the resultant of a widened culture. A culture gathering the various personal and professional cultures of the individual. The third assumption makes appropriation of tools Internet the result of an individual strategy installation by the individual. To check these starting assumptions, the context of the appropriation is initially delimited by a systemic approach of professional trainig in the DFA. Then quantitative data as well as qualitative are delivered

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (442 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée dans le délai de 3 mois après la soutenance. Le jury n'en autorise pas la reproduction
  • Annexes : Bibliogr. p. 369-391. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2986/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.