Impact de la culture intensive de céréales sur les stocks de silice biodisponible dans les sols européens

par Flore Guntzer

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Jean Dominique Meunier et de Catherine Keller.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Le silicium est présent dans les mêmes proportions que la plupart des macronutriments dans les végétaux, et est reconnu pour être un élément bénéfique pour leur croissance. Le silicium a beau être abondant dans le sol, les formes solides sous lesquelles on le trouve ne sont pas disponibles pour les plantes. Dans des écosystèmes naturels, les phytolithes (particules de silice amorphe d'origine végétale) sont l'une des sources de silicium les plus importantes pour les plantes car à pH > 4, leur cinétique de dissolution est plus rapide que celles des minéraux silicates. Or dans les sols cultivés où l'on exporte les végétaux, les phytolithes ne reviennent pas au sol. Nous avons étudié des sols cultivés sous céréales pour mesurer l'impact de l'exportation des récoltes sur le stock de silice amorphe. Il en résulte que tous les sols étudiés sont appauvris. Dans un deuxième temps, nous avons étudié différents amendements en silice. Il en ressort que la restitution de pailles, même sur un laps de temps court, a un réel impact sur les stocks de silice amorphe et pourrait être une méthode simple pour atténuer l'appauvrissement des stocks de silice biodisponible dans les sols cultivés


  • Résumé

    Silicon is found in the same proportions as most macronutrients in plants and is known to be beneficial for their growth. Although silicon is one of the main constituents of soil, most of the forms under which it is found are not available for plants. In natural ecosystems, phytoliths (amorphous silica particle recycled by plants) are one of the main sources of silicon for plants as their dissolution cinetic is way faster than that of other silicate minerals at pH > 4. However in cultuvated soils where the crops are exported, phytoliths do not come back to the soil. We studied soils cultivated with cereals to asses the impact of the exportation of crops on the amorphous silica stock. All studied soils were poor in amorphous silica. We also studied the effect of different Si fertilization. Restoration of straw to the soil, even for a short period of time, has a real impact on the stock of amorphous silica. This means the restitution of straw could be a simple remediation for the decrease of the bioavailable silica stock of cultivated soils.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-139

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200073957
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.