Etude ab-initio d'arrangements moléculaires auto-assemblés sur surfaces métalliques

par Michel Sassi

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux et nanosciences

Sous la direction de Jean-Marc Debierre et de Vincent Oison.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    First Principle studies of molecular self-arrangements on metallic surfaces


  • Résumé

    Nous effectuons des calculs de structure électronique basés sur la Théorie de la Fonctionnelle Densité (DFT). Ce travail porte principalement sur le mécanisme d'adsorption d'arrangements moléculaires auto-assemblés, comme le réseau de mélamine-PTCDI, sur des surfaces métalliques. L'accent est mis sur l'influence mutuelle entre les liaisons intermoléculaires et les interactions molécule-surface. Nous avons aussi considéré des réactions de polymérisation sur des surfaces. Les molécules de BDBA polymérisent sur une surface d'argent (111) via des réactions de déshydratation successives. Un modèle entropique permettant de décrire cette polymérisation bi-dimensionnelle est introduit. Une estimation de l'enthalpie libre est donnée, en tenant compte des contraintes induites par l'adsorption moléculaire sur la surface. Les diverses fonctions thermodynamiques, enthalpies, entropies et enthalpies libres, sont obtenues à partir de calculs DFT. Parallèlement à cette étude, nous développons un modèle statistique du type Monte Carlo dans le but de simuler les grandes structures résultant de la polymérisation bi-dimensionnelle de BDBA et ainsi mettre en évidence les défauts topologiques qui apparaissent dans les expériences.


  • Résumé

    We carried out DFT electronic structure calculations. We study the adsorption mechanisms of molecular auto-assembled arrangements, like melamine-PTCDI network, on metal surfaces. In that study, the emphasis is placed on the interplay of inter-molecular bonds and the molecule-substrate contacts. We also considered polymerization reactions on surfaces. The BDBA molecules polymerize on Ag(111) surface through dehydratation reactions. We introduced an entropic model to describe the polymerization process on metallic surfaces. An estimation of free enthalpy is given that takes into account the contraints induced by the molecular adsorption on the surface. We also developed a Monte Carlo code with the aim to simulate large structures resulting from the two-dimensional polymerization of BDBA and highlight topological defects which appear in the experiments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 p .)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200072261
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.