Architecture et croissance des récifs de Tahiti (Polynésie française) durant la dernière déglaciation

par Claire Seard

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Gilbert Camoin et de Édouard Bard.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Architecture and growth patterns of coral reefs from Tahiti (French Polynesia) during the last deglacial sea-level rise


  • Résumé

    L’étude des enregistrements récifaux de la dernière déglaciation est essentielle pour appréhender l’impact des variations du niveau marin et des conditions environnementales sur la croissance et l’architecture des récifs. Les forages réalisés sur les pentes externes des récifs de Tahiti lors de l’Expédition IODP 310 permettent d'enregistrer la croissance récifale durant la dernière déglaciation (entre 16000 et 8000 ans BP). Les objectifs de cette étude sont de reconstituer l’évolution de la composition biologique, de la croissance et de l’architecture des récifs post-glaciaires de Tahiti et de modéliser leur développement grâce à des analyses sédimentologiques et minéralogiques couplées aux méthodes de datations, d’imagerie et de modélisation stratigraphique. Les résultats obtenus permettent de mieux comprendre l’effet des différents paramètres environnementaux (ex. Niveau marin, hydrodynamisme, flux terrigènes) sur la croissance, la morphologie et l’ennoiement de ces récifs. Ils ont aussi permis de reconstituer les paramètres de croissance des microbialithes (croûtes microbiennes) qui forment localement le constituant volumétrique majeur de ces récifs.


  • Résumé

    The study of coral reef systems that developed during the last deglacial sea-level rise is of major interest for the evaluation of the impact of sea-level and environmental changes on reef growth and architecture. Drill cores obtained on the Tahiti fore-reef slopes, during the IODP Expedition 310, include accurate records of reef growth during the 16-8 ka time window. The objectives of this study were to reconstruct the evolution of the biological composition, growth and architecture of last deglacial reefs from Tahiti and to model their development by coupling sedimentological and mineralogical analyses with dating, imaging and stratigraphic modelling methods. The results obtained provide the opportunity, on one hand, to better constrain the effect of the controlling environmental factors (e. G. Sea level, wave energy, sediment fluxes) on reef development and, on the other hand, to reconstruct the development patterns of microbialites (microbial crusts) that locally correspond to the major volumetric component of the reef frameworks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (338 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 291-325

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200072221

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10 AIX3 0017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.