Conditions stratégiques d'émergence d'une reverse supply chain à des fins de remanufacturing chez le fabricant d'origine

par Akram El Korchi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Colin et de Dominique Millet.

Soutenue le 18-10-2010

à Aix Marseille 2, dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence), en partenariat avec CRETLOG (laboratoire) .

Le président du jury était Daniel Brissaud.

Le jury était composé de Valentina Carbone, Stéphane Sirjean.

Les rapporteurs étaient Karine Evrard Samuel.


  • Résumé

    Face à un environnement concurrentiel de plus en plus ardu et la montée en force de la réglementation environnementale dans certains secteurs industriels, la supply chain traditionnelle du fabricant d'origine (OEM) devient graduellement insuffisante pour assurer la survie de la firme. En effet, dans certains secteurs industriels, tels que ceux des photocopieurs et des ordinateurs, les firmes ne peuvent plus se contenter d'une unique chaîne de création de valeur. Ces firmes ont mis en place, ou essayent de mettre en place, une seconde chaîne de création de valeur, qui est la reverse supply chain. Cette innovation organisationnelle est fondée principalement sur la création de valeur par le remanufacturing des produits en fin de vie. Bien que les avantages d'une reverse supply chain à des fins de remanufacturing soient démontrés par la recherche académique et des expériences industrielles, le nombre des entreprises, qui sont arrivées à faire émerger une reverse supply chain viable, reste très limité.Cette thèse s'est déroulée dans le cadre d'un projet de recherche multidisciplinaire visant à élaborer une méthodologie d'aide à la conception des systèmes de remanufacturing, à partir d'une recherche intervention chez un industriel intéressé par le remanufacturing de ses produits en fin de vie.Outre notre contribution dans l'élaboration de cette méthodologie, nous avons profité de ce contexte afin d'explorer les facteurs stratégiques qui conditionnent l'émergence d'une reverse supply chain.

  • Titre traduit

    Conditions of emergence of a reverse supply chain based on remanufacturing OEM products


  • Résumé

    As competitiveness increases and environmental legislation toughens, companies can no longer solely rely on traditional supply chain OEM to remain competitive. Indeed for some companies such as copy machine or computer manufacturers, a unique value creation chain is no longer sufficient. These companies have created, or are trying to create, a second valuecreation chain, the reverse supply chain. This organizational innovation is mainly based on creating value through remanufacturing of end of the life products. The benefits of a reverse supply chain clearly emerge in academia and industrial test studies. Yet the number of companies that have been able to create and sustain a viable reverse supply chain is rather limited.This dissertation has been conducted under a multidisciplinary research project. The goal of the project was to create a methodology to facilitate the development of remanufacturing systems based on an intervention research conducted with a company seeking to promote the remanufacturing of its end of life products. This intervention also allowed us, beside to ourcontribution to the development of the remanufacturing methodology, to look into the strategic factors which influence the emergence of a reverse supply chain


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 266-277

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.