La communication d'action et d'utilité sociétales : étude de la production et de la réception de la communication médiatique préventive du Sida. Perspectives ouvertes par la communication engageante

par Audrey Marchioli

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Didier Courbet et de Robert-Vincent Joule.

Le jury était composé de Didier Courbet, Robert-Vincent Joule, Sylvie Leleu merviel, Vincent Meyer, Nicole Almeida.


  • Résumé

    Financée par l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), cette thèse de doctorat porte sur la communication d’action et d’utilité publique et spécifiquement sur la communication médiatique préventive du sida. L’objet communicationnel est appréhendé suivant une approche interactionnelle des trois pôles : production, dispositif et réception se réalisant dans un ensemble de contextes. La problématique théorique, relevant spécifiquement des sciences de l’information et de la communication, articule des ressources issues de la psychologie sociale, des sciences cognitives et des recherches en communication médiatique persuasive. Les interactions sujets sociaux - dispositifs en production sont étudiées grâce à une enquête qualitative visant à identifier les représentations sociales et « connaissances naïves » communes aux principaux producteurs de dispositifs de communication préventive du sida en France. L’étude des interactions dispositifs -sujets sociaux en réception permet de comprendre les processus d’influence socio-cognitive et comportementale des dispositifs communicationnels de prévention du sida en mobilisant le concept de communication engageante appliqué à Internet. Une expérimentation, menée sur deux cents personnes, teste le modèle de réception préalablement construit et confirme le caractère heuristique du concept de communication engageante. La thèse envisage enfin différentes perspectives ouvertes par la communication engageante pour l’étude du lien réception communicationnelle, sens et action sociale.


  • Résumé

    Funded by the French Aids Research Agency (ANRS), this doctoral thesis focuses on HIV/AIDS mass communication campaigns. The theoretical framework articulates concepts from communication sciences, social psychology, cognitive science and researches in persuasive communication. A qualitative survey made among AIDS prevention campaigners in France shows their social representations and implicit theories of AIDS communication. In particular, they believe in the effectiveness of targeted and interactive message. As their opinion does not derive from scientific literature, an experiment, conducted over two hundred people, examines the validity of campaigner's implicit theories in the context of committing communication applied to the Internet. The results show effects of interactive HIV/AIDS communication campaigns using “mini-acts” on attitude accessibility and behavior towards AIDS prevention. The doctoral thesis discusses the theoretical and methodological implications for research in Information and Communication Sciences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (275 - 175 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 248-265. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de Pharmacie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille II. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.