Etude biodémographique de deux populations des Alpes Occidentales : chiomonte (Haute Vallée de Susa - Italie) et L'Argentière - La-Bessée (Hautes Alpes-France)

par Marilena Girotti

Thèse de doctorat en Anthropologie biologique

Sous la direction de Gilles Boetsch.

Le président du jury était Michel Signoli.

Le jury était composé de Gilles Boetsch, Michel Signoli, Emma Rabino Massa, Antonio Guerci, Jacques Chiaroni, Sergio De Iasio.

Les rapporteurs étaient Emma Rabino Massa, Antonio Guerci.


  • Résumé

    La recherche en anthropologie biodémographique effectuée sur les communautés de Chiomonte(Haute Vallée de Suse), de 1670 à 1929, et de L’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes), de 1690 à1889, a permis d’analyser les changements survenus tout au long de ces siècles pour ces deux pays.L’analyse des naissances a permis d’avoir un tableau général des deux populations, pouvant êtreinterprété tant au niveau biologique-démographique qu’au niveau économique-culturel.L’analyse des décès a mis en évidence l’importance des facteurs environnementaux sur l’évolutionde la mortalité, même si l’on peut reconnaître que, grâce à l’amélioration des conditions de vie, il ya eu une diminution du taux de mortalité infantile et infanto-juvénile ainsi qu’une augmentationprogressive des décès des personnes âgées.La culture, la société, l’économie et la religion sont les facteurs les plus importants qui influencentle comportement matrimonial; mais l’environnement aussi a joué un rôle important.La reconstruction des familles de Chiomonte nous a permis de constater que les changements auniveau économique et social qui se sont produits entre 1670 et 1830 ont eu des répercussions,quoique de manière différente, sur les aspects relatifs à la structure et à la descendance des familles.L’augmentation de la duré de la vie a produit une augmentation de la durée des mariages et ladécroissance de la mortalité infantile a déterminé un accroissement du nombre d’enfants quiatteignent l’âge reproductif. Restent, par contre, relativement constants l’âge des conjoints à leurpremier mariage, le nombre d’enfants l’intervalle protogénésique ainsi que l’intervalleintergénésique.

  • Titre traduit

    Bio-demographical study on two western alpine populations : chiomonte (Haute Vallée de Susa-Italy) and L'Argentière-La-Bessée (Hautes Alpes-France)


  • Résumé

    The research on biodemographical anthropology worked out on the community of Chiomonte(Haute Vallée de Suse), from 1670 to 1929, and of L’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes), from1690 to 1889, has allowed the analysis of the changes in the periods considered in these twocountries.The analysis of births has worked out an overall view of the two populations both from a biologicdemographicperspective and from and economic-cultural one.The analysis of deaths has highlighted the importance of environmental factors on death, although ithas been possible to define that through better conditions of life, infantile and juvenile mortality ratecould decreased as well as old aged people mortality increased.Culture, society, economy and religion are the main factors which influenced marriage behaviors ;also environment played an important role.Families’ reconstructions in Chiomonte enabled us to understand that economical changes whichoccurred from 1670 and 1830 had different consequences on the structure and the lineage of thefamily. The increase of life time led to an increase of marriages and at the same time the decrease ofinfantile mortality determined the rise of children who reached the reproductive age.On the other hand, the age of partners at their first marriage, the number of children, theprotogenesic and intergenesic intervals remain constant.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille II. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.