Le camfranglais, un parler urbain au Cameroun : attitudes, représentations, fonctionnement linguistique pour un apparentement typologique

par Elisabeth Ngo Ngok-Graux

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Ambroise Queffélec.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le français au Cameroun est dans un contexte de cohabitation avec des centaines de langues locales et avec l'anglais comme langue co-officielle. Ces dernières années, sa grande véhicularité dans la partie francophone du pays a donné lieu à une mutation de ses fonctions, passant de langue véhiculaire à langue vernaculaire et langue d'expression d'une identité linguistique camerounaise. Dans l'espace urbain, l'émergence du camfranglais, mélange de français, d'anglais, de pidgin et de langues camerounaises, généralement défini comme parler des jeunes, pose la question des parlers émergents autour du français. Dans ce contexte d'hétérogénéité linguistique où l'attachement à la norme du français reste malgré tout de mise, le camfranglais apparaît souvent comme une pratique relevant des parlers de contact tels que les argots. Ce travail est un examen empirique du camfranglais, à l'aide de corpus recueillis dans les villes de Douala et de Yaoundé au sein d'une population majoritairement jeune. Il a pour but d'étudier les représentations des locuteurs, et de confronter l'impact de celles-ci à la description linguistique proprement dite dans le but d'un apparentement typologique du camfranglais. L'objectif principal est une meilleure connaissance des fondements et des processus engagés dans ce qui peut être considéré comme un changement linguistique.

  • Titre traduit

    Camfranglais, an urban language in Cameroon : attitudes, representations, linguistic functioning for a typological relatedness


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (513 p., 283 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 501-513

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.