Agde et son territoire (VIIe - Ier siècles avant J. -C. )

par Elian Gomez

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean-Paul Morel.


  • Résumé

    Des fouilles de sauvetage et un vaste programme de prospections systématiques dans la région d'Agde durant ces dix dernières années ont apporté une masse considérable de données inédites. Outre la mise en évidence de nouvelles problématiques, les recherches touchant à l'occupation du sol ont permis d'en saisir les fluctuations de manière diachronique. Si l'âge du Bronze reste peu représenté, on constate durant l'âge du Fer l'émergence de nouvelles dynamiques. Le monde indigène côtier du Languedoc occidental connaît alors un important développement et une structuration forte, vraisemblablement renforcés par les premiers contacts avec la sphère grecque, antérieurement à la fondation de Marseille. L'apogée de ce système, contemporain de la fondation d'Agde dans le dernier tiers du VIe siècle avant J. -C. , se matérialise principalement autour de l'oppidum du Mont-Joui (Florensac) où s'implante un vaste réseau d'établissements ruraux régulièrement positionnés. Là où leur densité est la plus forte (1 site tous les 250 m), il a été possible d'estimer le finage de ces derniers, à 5 ha environ. Après l'effondrement du monde indigène dans le premier quart du Ve s. Av. J. -C. Les sites ruraux sont désertés. Il faut attendre le milieu du IIe s. Av. J. -C. Pour qu'apparaissent de nouvelles dynamiques dans la campagne agathoise. La découverte d'une centaine de fermes et de structures cadastrales permet de proposer une délimitation de la chora d'Agáthe, une organisation orthonormée et une estimation de surface des klèroi. De surcroît, ces établissements ruraux semblent principalement concernées par l'exploitation viticole. Les plus anciennes structures de productions de vin de Gaule et les seuls fours pour la cuisson des amphores gréco-italiques tardives et Dr 1 A y sont fouillés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (609 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 587-608

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.