L'apprentissage du philosopher à l'école primaire : analyse d'une expérience d'un atelier de CM2 sous l'éclairage de la pensée de Montaigne

par Marie Agostini

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jeanne Mallet.


  • Résumé

    Force est de remarquer que les pratiques philosophiques, notamment à l'école primaire, mobilisent les enseignants et les chercheurs dans le but d'asseoir leur légitimité, Pour fonder cette légitimité, une mise en lien avec l'éducation à la citoyenneté a été esquissée, mais cette mise en lien porte davantage sur le protocole utilisé lors des ateliers de philosophie qu'à la philosophicité même des discussions. D'où la problématique que nous avons choisie de traiter : quelle éducation à la citoyenneté promeut cette philosophicité de la réflexion à laquelle on souhaite initier les enfants dès l'école primaire et quel fondement philosophique ce lien, entre apprentissage du philosopher et éducation à la citoyenneté, nous permet-il d'apporter à ces pratiques philosophiques ? Pour répondre à cette problématique, nous sommes allée puiser dans les Essais de Montaigne quelques pistes de réflexion pour montrer que l'apprentissage du philosopher concourt à une éducation à la citoyenneté dans le sens où il constitue une éducation à la tolérance.

  • Titre traduit

    Learning philosophy at school : an experience of philosophy-workshops under Montaigne's enlightenment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (429, 514 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.405-420.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.