Quelque part dans l'apparition : [approche plastique de l'image évasive]

par Philippe Vergnes

Thèse de doctorat en Arts et lettres

Sous la direction de Alain Chareyre-Méjan.


  • Résumé

    Faire apparaître ce qui ne peut apparaître, serait-ce là, le paradoxe du spectral ? Entre ici et ailleurs, jadis et maintenant, le fantomatique passe par une référence permanente au réel, ne serait-ce qu'en marquant sa différence ou son étrange ressemblance. Énigme de l'éphémère, le "spectre" évasif surgit dans une fulgurance lumineuse. Provenant d'un monde extérieur, tressé à la réalité extérieure, l'image spectrale s'impose au regard comme si elle devait survivre à ce qu'elle représente et qu'elle dépasse en intensité. Chercher les "spectres", c'est saisir l'image dans sa dimension phénoménologique, vivre l'événement dans l'expérience du regard qu'elle engage. C'est approcher cela qui dort au plus profond des images, interroger l'intime différent, les forces latentes, au seuil du visible qui attendent leur avènement.

  • Titre traduit

    Somewhere in the Appearance


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (268 f.)
  • Annexes : Bibliographie f.257-262. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.