Le travail personnel des élèves de STG : une approche socio-didactique

par Nathalie Richit

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Alain Legardez.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'institution scolaire et les enseignants sont d'accord pour déclarer que l'élève de Sciences et Technologies de la Gestion (STG) qui veut ensuite réussir ses études supérieures doit fournir dès le lycée un travail personnel suffisant. Mais les enseignants savent-ils ce que font leurs élèves hors de leur présence ? Et certaines manières de faire de ces élèves sont-elles plus efficaces que d'autres ? Notre recherche, effectuée dans un lycée pendant plus de deux ans, tend à montrer que les professeurs savent peu de choses de la façon dont certains élèves travaillent en dehors de la classe. De plus, les élèves qui réussissent le mieux ne semblent pas être ceux qui suivent à la lettre les conseils de leurs enseignants, mais ceux qui comprennent ce qu'il y a à apprendre, en faisant le lien avec les cours. Notre travail vise à contextualiser l'apprentissage des savoirs en articulant travaux de didacticiens et travaux de sociologues. Notre approche compréhensive nous a permis de mettre en évidence des malentendus et de prendre conscience de l'importance du rôle de l'enseignant. Elle nous amène également à nous interroger sur la reproduction des représentations négatives concernant la filière "gestion". Les résultats pourraient éclairer les réflexions des acteurs, enseignants et institutionnels, ou être exploités dans le cadre d'une formation d'enseignants, aussi bien dans le domaine de la didactique de la gestion que dans celui de formations plus transversales, notamment pour l'éducation à l'orientation.

  • Titre traduit

    Personal work of French STG students : a socio-didactic approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.252-263. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.