Le tapis de Rabat : étude ethnologique

par Sophie Chanut

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Christian Bromberger.


  • Résumé

    Le tapis de Rabat, apparu au milieu du XVIIIe siècle, est un tissage auquel peu d'auteurs et de chercheurs se sont intéressés. Prisé par les Marocains urbains, estimé par les Marocains en général, il est mésestimé par les étrangers. Il a puisé ses influences dans les productions des anciens grands centres de tissage d'Asie Mineure et influence à son tour les tapis ruraux du Maroc. Au cours de son histoire, il a développé son propre registre pictural à partir de toutes les successions et emboîtements de mémoires relevant de la mémoire longue. Les outils constitués par la chaîne opératoire de l'analyse structurale des tapis de Rabat datés du milieu du XVIIIe jusqu'au XXIe siècle permettent de rendre compte des rôles techniques et sociaux joués par les différents acteurs de la chaîne opératoire, et des substrats qui ont concouru à la réalisation du registre pictural contemporain de ce tapis.

  • Titre traduit

    The rabat carpet : ethnological study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.428-433. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.