La République et son ombre : métamorphoses du politique à Arles entre la Ligue et la Fronde

par Bruno Bourjac

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Guilhaumou.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La recherche présentée ici s’inscrit dans le courant anglophone de l’histoire des concepts. À partir de l’exemple précis d’une ville moyenne comme Arles, il s’agit d’analyser l’élaboration d’une pensée politique urbaine inscrite à l’intérieur d’un paradigme référentiel qui serait celui du républicanisme. Entre la Ligue et la Fronde, les agitations politiques conduisent les édiles arlésiens à acquérir de nouvelles compétences et à forger une instrumentation de l’action publique inédite. Envisagés de cette manière, les troubles permettent une reformulation des catégories de l’action et du vocabulaire politique. Considérée comme une phase de transition, la Ligue débouche sur un moment qui serait celui de la mise en place d’un espace proto-politique situé entre la fin du XVIe siècle et les premières décennies du XVIIe siècle. Progressivement, l’on assiste au passage d’une pensée corporative et unanimiste à une domination de type légal-rationnel impliquant une individualisation des composants du conseil. De façon concrète, la Maison Commune devient une instance qui s’apparente de plus en plus à une bureaucratie adaptée à une gestion technique des besoins de la population. Tandis que sa transparence, vis-à-vis de l’environnement institutionnel, implique une intériorisation des violences urbaines à l’intérieur du corps des institutions. En recourant aux apports combinés de la sociologie des organisations et de l’anthropologie bourdieusienne, ce travail s’intéresse aux phases de changements et de reconfigurations du gouvernement urbain. Démontrant que la fabrication du politique à l’échelle locale résulte en priorité d’aménagements et de tâtonnements non linéaires.

  • Titre traduit

    The Republic and it shadow : the political metamorphosis between the Ligue and the Fronde


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (947 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.896-941. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche d'histoire moderne, histoire des sociétés préindustrielles. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2010 BOU

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.