L'eugénisme et les politiques de santé publique aux Etats-Unis, 1870-1932

par Sandrine Piorkowski

Thèse de doctorat en Langues, lettres et arts

Sous la direction de Hélène Christol.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'historiographie du mouvement eugéniste a mis en évidence son influence dans l'adoption de lois sur la stérilisation forcée et de lois restreignant l'immigration au début du vingtième siècle aux Etats-Unis. Une analyse approfondie révèle cependant que le législateur se réfugia aussi souvent derrière l'argument de snaté publique pour justifier l'adoption de ces lois, or l'influence du courant eugéniste n'est quasiment jamais mentionnée dans l'histoire de la santé publique. On ne peut donc que s'interroger sur les mécanismes qui permirent au mouvement eugéniste de rallier à sa cause à la fois les élites et le peuple, et, à travers l'étude des motivations du législateur, se demander comment le glissement d'une rhétorique eugéniste à un argumentaire en faveur de la santé publique put s'effectuer. Les politiques de santé publique ne pouvant être mises en oeuvre sans la participation des acteurs engagés sur le terrain, une analyse de leur action et de leurs réactions vis-à-vis de l'eugénisme éclaure d'un jour nouveau leur fonctionnement durant l'ère progressiste, qu'il s'agisse des associations issues du secteur privé ou des Services de santé publique américains.

  • Titre traduit

    Eugenics and publics health policies in the United States, 1870-1932


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (461 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.375-402. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.