Le temps des fantômes : approche de l'oeuvre cinématographique de José Luis Guerrin

par Myriam Mayer

Thèse de doctorat en Etudes hispaniques, cinéma

Sous la direction de domènec font et de Jacques Terrasa.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œtime of ghosts. Approach of the cinematographic work of José Luis Guerin.


  • Résumé

    L’œuvre cinématographique de José Luis Guerin (Barcelone 1960) est longtemps restée inaccessible (mauvaise distribution) et a souvent été considérée comme « inclassable ». Aujourd’hui encore (2010), aucune thèse ni aucune monographie ne s’est intéressée à cette filmographie pourtant largement reconnue (Premio Nacional de la Cinematografia et Goya en 2002, participation à la Biennale Artistique de Venise en 2007, etc. . ). Ce travail souhaite donc combler un manque, espère ouvrir des pistes de recherche et entend comprendre la complexité de cette œuvre. Après une considération générale de la filmographie (présentation de l’auteur, de ses films, des discours tenus sur eux), une exploration minutieuse et attentive de l’écriture à l’œuvre dans les films du cinéaste est proposée. Chaque film suscite son analyse – par ordre chronologique : Los motivos de Berta, 1984 ; Innisfree, 1990 ; Tren de sombras 1997 ; En construccion, 2001 et En la ciudad de Sylvia 2007. Au terme de ces analyses, un dernier chapitre explore le tissu complexe de l’œuvre, examine la toile brumeuse qui unit et sépare chacun des films. Au fil de ces études, le temps des fantômes, apparaît comme la réponse (lourde de questions) aux interrogations soulevées par la problématique de ce travail : De quelles limites les films de José Luis Guerin font-ils l’expérience ? Pourquoi l’œuvre est-elle considérée comme « inclassable » ? Que peut révéler cette œuvre de son concept et de nos conceptions ? Quel temps sculpte-t-elle ? De quelle histoire s’arrache-t-elle ? Dans quelle histoire s’inscrit-t-elle ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (458 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 415-439. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.