Le cycle du déluge et ses différentes interprétations dans la littérature ancienne : le déluge dans la genèse de l'historiographie et de la théologie de l'histoire chrétienne

par Christophe Leblanc

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Gilles Dorival.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les sciences de l’Antiquité se sont intéressées ces dernières années à la formation de l’identité de grands groupes religieux de la société tardo-antique (judaïsme et christianisme principalement). L’évènement du déluge actuellement réinterrogé par les géosciences, est un récit qui, parce qu’il se tient à la croisée de la théologie, de la philosophie de la nature et de l’histoire, constitue un témoignage essentiel pour comprendre les mutations et les permanences qui participent à l’élaboration de la première histoire du christianisme. Cette étude précise la place des récits du déluge et de leurs commentaires dans la genèse de l’histoire chrétienne à travers l’historiographie et la théologie de l’histoire.

  • Titre traduit

    The Flood story and its various interpetations in Ancient literature : the Flood int he making ot he historiography and theology of christian history.


  • Pas de résumé disponible.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par les Éditions du Cerf à Paris

Le déluge : le pouvoir de commencer, la mise en événement dans les commentaires anciens


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par les Éditions du Cerf à Paris

Le déluge : le pouvoir de commencer, la mise en événement dans les commentaires anciens


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff.362-394. Index.

Où se trouve cette thèse ?