Structures et dynamiques des espaces frontaliers de la Tunisie du Sud-Est

par Farah Guetat

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de Jean-Paul Ferrier.

Soutenue en 2010

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La frontière est une réalité géographique inconstante. L’histoire et l’actualité montrent bien que le concept « a recouvert mille réalités », selon l’expression de Jacques Ancel dans son ouvrage « Géographie des frontières ». L’étude frontalière de nos territoires est riche d’enseignements. C’est dire que leur tracé engendre un nombre infini de phénomènes politiques, économiques, culturels, militaires. Des limites traditionnelles aux frontières politiques actuelles, en passant par les frontières impériales, l’étude limologique (évolution horogénèse, typologie) de ces discontinuités spatiales assure non seulement leurs réalités changeantes dans le temps et dans l’espace, mais également l’évolution remarquable de la pensée géographique dans les pays développés. Par ailleurs, ce thème constitue jusqu’à nos jours, un champ de recherche historique dans les pays en voie de développement. Un seul effort reste incapable d’étudier tous les phénomènes liés aux frontières. Afin de trouver la bonne distance, l’étude d’un cas particulier constitue la meilleure solution. La Tunisie du Sud-Est est une région très caractéristique géographiquement. On va mettre l’accent sur la dynamique frontalière ainsi que ses enjeux contradictoires. A travers cet exemple, on peut dire que l’idée de limite est toujours présente. La participation timide des autochtones dans les projets de développement confirme cette réflexion. Bref, la structure frontalière dans la Tunisie du Sud-Est domine sur sa dynamique.

  • Titre traduit

    Structure and dynamic of border in South-East Tunisia.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 321-331

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2868
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.