Les Ḥurūfī dans l'empire ottoman (14e-17e siècles)

par Goncagül Artam-Erdoğdu

Thèse de doctorat en Mondes arabe, musulman et sémitique

Sous la direction de Michel Balivet.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œḤurūfīs in the Ottoman Empire (14th-17th centuries)


  • Résumé

    Ce travail a pour but d’aborder la doctrine et l’histoire du mouvement ḥurūfī , établi par Fażl Allāh Astarābādī au 14e siècle en Iran. Fażl Allāh considéré par ses disciples comme le Mahdi et l’incarnation de Dieu fut exécuté en 1394 par les Timurides mais ses disciples, bien qu’ils soient souvent persécutés, ont continué à propager la doctrine soit en Iran soit en Asie Mineure et dans les Balkans. Cette croyance basée sur les interprétations des lettres de l’alphabet arabe et persan, et sur la relation entre les valeurs numériques des lettres et les traits du visage de l’homme, a trouvé de nombreux adeptes surtout dans les ordres religieux. Cette recherche tente de définir les caractéristiques de la doctrine, les changements qu’elle a subi au fil du temps, le rôle des Ḥurūfī dans les mouvements politiques en Iran et dans le territoire ottoman du 14e au 17e siècle, en se basant sur de nombreux manuscrits rédigés en persan et en turc par les Ḥurūfī et sur d’autres sources de l’époque.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (463 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 367-385. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.