La vaisselle sur le site de la Villa de Livie à Prima Porta : faciès céramiques, interprétation historique et modèles culturels (IIe s. av. J.-C.-Ve s. ap. J.-C.)

par Ezequiel Pinto-Guillaume

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de Jean-Paul Morel.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œdishware from the site of the Villa of Livia at Prima Porta. Ceramic features, historical interpretation and cultural models (second century B. -C. – fith century A. -D. )


  • Résumé

    Les fouilles italiennes (1970-2001) et suédoises (1996-1999) ont mis au jour un important assemblage de restes romains d’usage quotidien. Cette étude sur la vaisselle trouvée sur le site de la Villa de Livie vise à donner une image plus claire sur ce que ces vases nous pourraient dire quant au site et ses habitants. Il nous paraît intéressant d’analyser la structure et la composition de l’intégralité des restes de vaisselle et récipients de table et de cuisine, ainsi utilisés pour le stockage, pour les pratiques religieuses et la parure, recueillis sur le site de la Villa de Livie. L’analyse sera principalement illustrée par l’exemple de l’ « instrumentum domesticum » récupéré sur le site de la Villa de Livie à Prima Porta. La méthode que nous avons retenue pour notre étude consiste en deux phases principales de travail : la classification et l’interprétation du matériel archéologique. Nous essayerons de construire l’histoire du site et de dégager de possibles modèles culturels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 643-662.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.