Transmission et appropriation des langues en Martinique : Une approche psycholinguisitique des pratiques langagières en milieu diglossique

par M'Badi Miehakanda

Thèse de doctorat en Sciences du langages. Langues et cultures régionales. Psycholinguistique

Sous la direction de Jean Bernabé et de Alain Trognon.

Soutenue en 2010

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Les conditions d’accès des enfants au langage dans un contexte de diglossie sont d’un intérêt particulier si l’on prend en compte les diversités culturelles et linguistiques. Ma réflexion porte sur les pratiques langagières en cours dans les crèches et les écoles maternelles martiniquaises. Je m’intéresse au repère des modalités relatives aux interactions quotidiennes dans ces espaces et plus précisément aux distorsions intentionnelles qui peuvent intervenir lors des échanges entre adultes et enfants. Ma démarche s’organise autour de l’observation des interactions entre adultes et enfants dans les conditions habituelles de leurs échanges. Cette observation est de type naturel et s’inscrit dans le domaine de l’éthologie humaine (H. Montagner). L’utilisation d’une typologie des actes de langage (Searle, Vanderveken) permet de classer les données recueillies dans cinq catégories d’actes représentatifs des échanges observés. La prise en compte des diversités émanant des distorsions relevées constitue selon moi un préalable au développement d’une dynamique d’intercompréhension nécessaire à la maturation des conduites de langage et d’apprentissage parmi les tout petits en Martinique.

  • Titre traduit

    Languages Transmission And Appropriation In Martinique: A Psycholinguistic Approach Of Language Practices In Diglossia Area


  • Résumé

    Conditions of access to language among children in diglossia context are very interesting when taking in consideration cultural and linguistic diversities. My reflection is about language practices in nurseries and pre elementary schools of Martinique. I am interested by noticing modalities about daily interactions in those areas, particularly by intentional distortions we can find in adult and child exchanges. I proceed by observing child and adult interactions in usual conditions of their exchanges. This observation is a natural one and belongs to human ethologic area (H. Montagner). Using a typology of language acts (Searle, Vanderveken) we can class collected data in five kinds of acts that represent observed exchanges. Taking in consideration diversity from collected distortions is in my opinion a prerequisite to dynamic of a necessary reciprocal comprehension for maturation of language and learning behaviors among small children in Martinique.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Transmission et appropriation des langues en Martinique : Une approche psycholinguisitique des pratiques langagières en milieu diglossique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214-34-[9]-7 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1-7. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.