La dynamique comparée de quatre villes principales des Petites Antilles : les exemples de Fort-de-France (Martinique), Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), Castries (Sainte-Lucie) et Roseau (Dominique)

par Mario Sélise

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Maurice Burac.

Soutenue en 2010

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Dans un contexte international, où l'étude des dynamiques urbaines des petits espaces insulaires tropicaux ne font souvent l'objet que d'études partielles et non actualisées, cette thèse consacrée à l'analyse comparée de quatre villes des Petites Antilles, tout en tentant de pallier cette lacune de connaissance, porte un regard rénové sur cette thématique. Par le biais d'une étude systémique dans laquelle nous accordons une large place à la subjectivité des citadins, nous mettons à jour de nouvelles dynamiques urbaines à partir du début des années 1980. Roseau et Castries qui s'apparentent à de gros bourgs évoluent peu, tandis que Fort-de-France et Pointe-à-Pitre poursuivent leur expansion devenant ainsi des agglomérations polycentriques au fonctionnement complexe. Par ailleurs, par delà le poid inégal des contraintes physiques et économiques, nous montrons que des facteurs politiques, culturels ou idéologiques influent de plus en plus, non seulement sur la typologie de la croissance des villes, mais déterminent aussi la résilience de celle-ci face aux vicissitudes de son évolution.

  • Titre traduit

    Compared dynamics of four Lesser Antilles main cities : Fort-de-France (Martinique), Pointe-à-Pitre (Guadeloupe),Castries (Sainte-Lucia) et Roseau (Dominica)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Internationally available studies about small tropical islands' urban areas dynamics reveal to be partial and insufficiently actualized. This thesis dedicated to a comparative analysis of four cities of the Lesser Antilles brings an updated vision of this field. Through a systemic approach widely taking into consideration the subjectivity of city-dwellers we reveal new urban dynamics emerging from the 1980'5. Roseau and Castries that can be categorized as large market towns have a Iimited growth whereas Fort-de-France and Pointe-à-Pitre ar constantly expanding into polycentric cities characterized by complex dynamics. Ln addition wewill show that, beyond the unequal impact of physical and economic constraints, cultural or ideological factors have a growing influence on the typology of town development and determine behaviors of resilience as response to imbalance generated by thi process

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (411 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 411 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TA0489
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.