Relations entre diversité génétique et environnement : quels sont les processus évolutifs mis en jeu? : cas d'une espèce d'arbre tropical, Eperua falcata Aublet

par Delhine Audigeos

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes, populations et interactions

Sous la direction de Ivan Scotti.

Soutenue en 2010

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    The tropical forest is characterized by a strong specificdiversity and an elevated level of competition for the space occupation especially at the youthful stages. The occupation strategies of space are related to the methods of seeds dispersion, but probabilities of seed survival until the reproductive age rely on their potential of adaptation to their environment. In this context, i was interested in studying Eperua falcata, one of the dominant tree species in fFrench Guiana, which shows a water-soil-content-related ecological comportment. For this purpose, i decided to explore and compare genetic diversity in candidate genes with known functions (aquaporins, catalase and farnesyltransferase) to the one in randomly picked genomic sequences. First, i described aquaporins geneticdiversity at a regional scale; then i tested interactions between genetic diversity (neutral and adaptative) and the environment (water-soil content) and finally i performed the phylogeographic study of E. Falcata at French Guiana scale.

  • Titre traduit

    Relationships between genetic diversity and environment : which evolutionary processes are involved? : case of a tropical rainforest tree species : Eperua falcata


  • Résumé

    La forêt tropical est caractérisée par une forte diversité spécifique et par un niveau élevé de compétition pour l'occupation de l'espace surtout aux stades juvéniles. Les statégies d'occupation de l'espace sont liées aux modalités de dispersion des graines, mais les probabilités de survie des graines jusqu'à l'âge reproductif reposent sur leur porentiel d'adaptation au milieu. Dans ce contexte, je me suis intéressée à l'étude d'une des espèces dominante en Guyane : l'Eperua falcata, présentant un comportement écologique principalement lié aux contraintes hydriques et anoxiques du sol. Pour cela, j'ai étudié la diversité génétique au sein de gènes candidats de fonctions connues (aquaporines, catalase, et farnesyltransférase) afin de la comparer à celle de séquences tirées au hasard dans le génome. Dans un premier temps, j'ai exploré la diversité génétique au sein des aquaporines à l'échelle régionale ; puis j'ai mis en relation la diversité génétique (neutre et adaptative) avec l'environnement (teneur en eau du sol) ; enfin j'ai réalisé une étude phylogéographique de l'espèce à l'échelle de la Guyane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-186. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Guyane (Cayenne, Guyane). Service commun de la documentation. Bibliothèque plurisdisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.