Modéliser, partager, réinterroger : une expérience participative pour accompagner les reconceptions de systèmes d'élevage

par Lucie Gouttenoire

Thèse de doctorat en Zootechnie des systèmes d'élevage

Sous la direction de Stéphane Ingrand.

Soutenue en 2010

à l'AgroParisTech .


  • Résumé

    Le développement des activités d'élevage dans le monde fait actuellement l'objet de nombreuses interrogations, notamment en ce qui concerne leurs impacts sur l'environnement. Dans un tel contexte, les éleveurs peuvent être amenés à vouloir reconcevoir leurs systèmes d'élevage afin de mieux intégrer les exigences du développement durable. La modélisation systémique est un bon outil pour acquérir une vision holistique des systèmes ; j'interroge donc ses capacités à accompagner de telles dynamiques. Ma question de recherche est la suivante : " Comment modéliser le fonctionnement des systèmes d'élevage pour accompagner les éleveurs dans des processus de reconception de leurs systèmes d'élevage ? ". Pour y répondre, je mets en place une démarche comprenant deux volets complémentaires: (i) une analyse des modèles de systèmes d'élevage disponibles dans la littérature afin d'identifier leurs intérêts et leurs limites pour accompagner les éleveurs dans de telles dynamiques ; (ii) la proposition d'une méthode pour construire des modèles conceptuels du fonctionnement des systèmes d'élevage qui soient réellement structurés par la participation d'éleveurs. Cette méthode a été conçue et testée avec des groupes d'éleveurs laitiers convertis et en cours de conversion à l'agriculture biologique dans le Parc Naturel Régional du Pilat (42). Les résultats montrent : (i) qu'une modélisation participative du fonctionnement des systèmes d'élevage réalisée en petits groupes d'éleveurs est un bon moyen pour stimuler leurs réflexions individuelles et collectives, et donc pour accompagner les processus de reconception de leurs systèmes d'élevage ; (ii) que les modèles co-construits avec les éleveurs via cette démarche participative présentent, par rapport aux modèles de systèmes d'élevage disponibles dans la littérature, des qualités en matière d'intégration de différents sous-systèmes, différents points de vue disciplinaires et différentes échelles de temps. Ainsi, ma thèse offre des pistes pour renouveler les cadres d'analyse de la zootechnie des systèmes d'élevage et pour resserrer les liens entre ses deux objectifs que sont " comprendre le fonctionnement des systèmes d'élevage " et " accompagner leurs évolutions vers davantage de durabilité ". En ce sens, il s'agit de renforcer la contribution de la discipline aux innovations systémiques en élevage

  • Titre traduit

    Modelling, sharing, questionning : a participatory experiment to support redesing of livestock farming systems


  • Résumé

    Livestock farming has recently come under close scrutiny, especially in response to environmental issues. In this context, farmers may want to redesign their livestock farming systems in depth, in order to take more account of sustainable development. Systemic modelling is a relevant tool to gain holistic views of systems; I therefore challenge its potential to support such dynamics. My research question is as follows: "How to model the operation of livestock farming systems in order to support farmers in their redesign processes?". To answer this question, I carried out two complementary subprojects that consisted in: (i) analysing, through a literature review, the strengths and weaknesses of published models of livestock farming systems to support farmers in such dynamics; (ii) suggesting a method to build conceptual models of livestock farming systems operation truly structured through farmers' participation. This method was devised and tested with converted and converting dairy farmers to organic farming in the Natural Regional Park from Pilat (France, south-eastern part of Massif Central). My results show that: (i) modelling the operation of livestock farming systems in a participatory way with farmer groups is a good way to foster farmers' individual and collective thinking, which supports them in redesigning their livestock farming systems; (ii) compared with models from the literature, the models that were built with farmers through the participatory method I devised do present some qualities with regards to subsystems, time scales and disciplinary viewpoints integration. My thesis therefore offers some clues to renew the analysis frameworks used by livestock farming systems scientists, and to strengthen the links between their two following objectives: understanding the operation of livestock farming systems, and accompanying their evolution towards more sustainability. Thus, this thesis aims at fostering livestock farming systems scientists' contribution to systemic innovations in livestock farming

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Annexes : Bibliographie 132 réf., p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.