Durabilité écologique et économique de l'exploitation forestière pour la production de bois d'œuvre et pour le stockage du carbone en Amazonie

par Lucas Mazzei de Freitas

Thèse de doctorat en Sciences forestières

Sous la direction de Plinio Sist.

Soutenue en 2010

à l'AgroParisTech .


  • Résumé

    L'évaluation de la durabilité écologique et économique d'une exploitation forestière dans le contexte amazonien est l'objectif de ce travail. Deux sites ont été utilisés : 1)le site de Paracou en Guyane française sur lequel la dynamique forestière est suivie depuis 1984; 2) une forêt privée située au Pará, Brésil, offrant des données sur l'impact de l'exploitation et ses coûts et recettes. Premièrement, ce travail a consisté à améliorer le simulateur de la dynamique forestière Selva. 11 modèles spécifiques aux processus de mortalité et de recrutement ont été élaborés. Les processus de mortalité sur pied et par chablis utilisent respectivement des variables biologiques de l'arbre et des variables descriptives du peuplement. Des variables décrivant la structure et la composition floristique du peuplement ont permis de modéliser le recrutement de 30 espèces, surtout des pionnières/héliophiles. L'incorporation de ces modèles a permis d'intégrer 92 stratégies de vie dans le simulateur. La forêt virtuelle générée montre une structure et une diversité spécifique proches d'une forêt primaire. Dans le cadre de la législation brésilienne préconisant des cycles de 25-35ans, la simulation montre qu'il est possible d'exploiter 4 tiges/ha/cycle en maintenant une surface terrière 20% inférieure à l'originale. Si l'exploitation forestière engendre des bénéfices variant entre 147 et 239 US

  • Titre traduit

    Ecological and economical sustainibility of selective logging for timber production and carbon storage in the Amazon


  • Résumé

    The main objective of this study was to assess the ecological and economical sustainability of selective logging in the Amazonian context. Two sites were selected: 1) the site of Paracou in French Guiana where forest dynamics has been monitored since 1984; 2) a forest managed in the state of Pará, offering data on the impact of logging, its costs and revenues. At first, this work consisted of improving the Selva model elaborating 11 specific models to mortality and recruitment. The processes of standing dead trees and falling trees were identified by the models. The former mainly used biological variables characteristic of the tree whereas the latter preferentially included descriptive variables of the surrounding stand. Specific variables of stand structure and stand floristic composition allowed to model the recruitment of 30 species which were mainly pioneer/light demanding species. The inclusion of these models allowed to integrate 92 life strategies in the Selva model. The virtual forest so created shows a stand structure and specific diversity close to a primary forest. In the framework of the Brazilian forest legislation advocating 25-35 year - rotation cycles, logging simulation by Selva showed that it would be possible to harvest 4 trees/ha/cycle while maintaining the basal area 20% lower than the original one before logging. Selective logging generated benefits varying between 147 and 239 US

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliographie 410 réf., p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.