Microphysique et dynamique des systèmes précipitants en Afrique de l'Ouest

par Raquel Maria de Paiva Marques Evaristo

Thèse de doctorat en Météorologie

Sous la direction de Georges Scialom.

Soutenue en 2009

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Sur l’Afrique de l’Ouest les lignes de grains ont une grande importance car elles apportent une grande quantité d’eau, spécialement dans la région soudano-sahélienne. Ces systèmes ont, à des nombreuses reprises, été étudiés soit à partir d’observations soit à partir de modèles de mesoéchelle. Actuellement on connaît assez bien leur structure et leur dynamique, mais très peu d’attention a été apportée à leur microphysique, en raison d’un manque d’observations microphysiques de grande échelle. Pendant la campagne AMMA (Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine) des radars à double polarisation ont été installé en Afrique de l’Ouest pour la première fois, en particulier le radar RONSARD, appartenant au CETP. Les variables polarimétriques obtenues par ces radars dépendent des caractéristiques des cibles et donc permettent de faire la distinction entre les différents types d’hydrométéores. 43 événements précipitants ont été observés par le radar pendant la campagne de mesure, et, parmi eux 10 lignes de grains. La microphysique des lignes de grains africaines est documentée à partir de l’étude de trois de ces systèmes. L’interaction entre la microphysique et la dynamique est aussi décrite. Un cas purement stratiforme est aussi illustré, et les différences entre celui-ci et les lignes de grains sont soulignées.

  • Titre traduit

    Microphysics and dynamics of precipitating systems in West Africa


  • Résumé

    Over West Africa squall lines are of great importance due to the water supply they carry, especially in the soudano-sahelian region. These systems have been widely studied either using real data or mesoscale models. Today much is known about their structure and dynamics, but little attention has been given to the microphysics of these systems, mostly because of the lack of large scale microphysical observations. During the AMMA campaign dual polarimetric radars were for the first time deployed in West Africa, in particular the CETP’s RONSARD radar. The polarimetric variables obtained by this instrument depend on the characteristics of the targets and thus are very useful in discriminating between the different hydrometeor types. 43 precipitating events were observed by the radar during the field experiment, among which were 10 squall lines. The microphysics of West African squall lines is documented based on the study of three systems. The interaction between the dynamics and the microphysics is also described. One case of pure stratiform precipitation is also illustrated and the differences between this and squall lines are addressed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-140. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 551.5 PAI
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T090051

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 VERS 0051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.