Les pseudo-particules virales du VHB, produites chez les plantes, comme vecteur d'un polyépitope du VIH-1 pour un vaccin oral bivalent contre le sida et l'hépatite B

par Anna Kostrzak

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de David Tepfer.

Soutenue en 2009

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Actuellement un des besoins vaccinaux les plus importants est de trouver un moyen d'immunisation efficace et économique contre l'hépatite B et d'autres maladies touchant les pays en voie de développement. Les plantes transgéniques pourraient être une source alternative simple, efficace et bon marché des composants du vaccin, ne nécessitant pas un personnel médical hautement qualifié pour l'administration. Nous avons obtenu les plantes transgéniques du tabac contenant la séquence codant le petit antigène de surface du VHB-SHBsAg. Le niveau d'expression de SHBsAG a été vérifié par le test immunoenzymatique ELISA, et la capacité de former des pseudo-particules virales (VLPs) a été confirmée indirectement par western blot et directement par microscopie électronique à transmission. Les plantes caractérisées par un haut niveau d'expression de la protéine SHBsAg ont été lyophilisées et le matériel vaccinal obtenu a été utilisé pour l'immunisation orale de souris "humanisées" dans le but d'étudier une réponse spécifique cellulaire par stimulation des lymphocytes T CD8+ et de déterminer le niveau des lymphocytes Treg dans les ganglions lymphatiques et la rate, ainsi que la réponse humorale par l'analyse du niveau des anticorps sécrétés IgA (S-IgA), des IgA et IgC dans le sérum. Les plantes de tabac non transgéniques et les plantes SHBsAg choisies ont été utilisées pour la retransformation avec les vecteurs modifiés pCAMBIA contenant les séquences codant les protéines de fusion PE-SHBsAg composées du polyépitope du VIH-1 et de SHBsAg. Les données obtenues élargissent la connaissance sur l'utilisation des pseudo-particules virales du VHB comme porteurs d'épitopes du VIH-1 exprimant les protéines polyépitope-SHBsAg chez les plantes, sur la retransformation des plantes, et sur l'immunisation orale par le matériel vaccinal d'origine végétale.

  • Titre traduit

    Virus-like particules as carrier of an HIV-1 polyepitope in plant-derived oral vaccine against acquired immune deficiency syndrome (AIDS) and hepatite B


  • Résumé

    Currently one of the most important worldwide demands is to find a more efficacious, cost-effective and reliable method of mass immunization for hepatitis B and many other fatal diseases afflicting underdeveloped regions of the globe. Plants plants could potentially symplify, and thus lower, the cost of immunization and by obviating the need for needles and specialized medical staff. We obtained the transgenic tobacco plants expressing small hepatitis B antigen (SHBsAg). The production and structure of SHBsAg was measured by anti-SHBsAg ELISA, western blot and transmission electron microscopy. Transformants showing high SHBsAg expression were lyophilized and the immunogenicity of dried leaves containing SHBsAg was evaluated by measuring cellular and humoral responses. For the cellular response, we measured the activation of CD8 T cells and the presence of T regulatory cells (Tregs) in peripheral lymph nodes and spleen. The humoral response was evaluated by ELISA tests, measuring anti-SHBsAg IgGs in serum and anti-SHBsAg IgAs in faeces and serum. Non-transgenic tobacco plants and plants producing SHBsAg were used for genetic transformation with three different constructs containing an HIV polyepitope-SHBsAg fusion protein. These results brings new knowledge in the use of the Hepatitis B virus-like particles as carrier of an HIV-1 polyepitope in palnts, second genetic plant transformation and plant oral immunization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr.Bibliogr. f. (132-146). Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 581 KOS
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T090042
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7780
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.