Caractérisation de l'activité automatique catécholaminergique au niveau de la veine pulmonaire du rat : rôle des récepteurs Alpha 1 Adrénergiques

par Nicolas Doisne

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Véronique Maupoil.

Soutenue le 27-11-2009

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/UMR CNRS 6542 - Physiologie des cellules cardiaques et vasculaires (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean François Faivre.

Le jury était composé de Muriel Bouly, Christophe Ribuot, Ian Findlay.


  • Résumé

    Les mécanismes impliqués dans l’activation de foyers ectopiques dans les veines thoraciques, source de fibrillation auriculaire (FA) chez l’Homme, sont encore méconnus. Nous avons montré que la noradrénaline peut induire une activité automatique sur la veine pulmonaire (VP) mais pas sur l’oreillette gauche (OG) chez le Rat. Au cours de cette étude, nous avons montré : 1) un potentiel de membrane de repos dépolarisé dans la VP et la veine cave supérieure (VCS) par rapport à l’OG ainsi que la présence d’une activité automatique en salves sur la VP ; 2) une dépolarisation due à la stimulation des récepteurs α1-adrénergiques (α1-AR) plus importante sur la VP que sur les deux autres tissus qui induit une inexcitabilité de la VP et la VCS ; 3) la présence d’une activité déclenchée favorisée par la stimulation des β1-AR sur la VCS ; 4) une diminution liée à l’âge de l’incidence de l’activité automatique catécholaminergique et des réponses à la stimulation des α1-AR sur la VP ainsi que la présence d’une activité déclenchée sous stimulation des α1-AR sur la VP chez les animaux âgés. Nous avons donc pu mettre en évidence des différences fonctionnelles entre le myocarde des veines thoraciques et le tissu atrial. Cependant, la relation entre l’activité automatique observée sur la VP du Rat et la FA reste encore à établir.

  • Titre traduit

    Characterization of the automatic catecholaminergic activity in the pulmonary vein of the rat : involvement of the alpha 1 Adrenoceptors


  • Résumé

    The mechanisms involved in the activation of ectopic foci within the thoracic veins, cause of atrial fibrillation (AF) in man, are still unknown. We shown that norepinephrine (NE) can induce an automatic activity in pulmonary vein (PV) but not in left atrium (LA) of the Rat. In this study, we shown: 1) a depolarised resting membrane potential in PV and superior vena cava (SVC) compared with LA and the occurence of an automatic activity in repetitive bursts in PV; 2) a depolarisation due to α1-adrenergic receptors (α1-AR) stimulation more pronounced in PV than the other two tissues, which induce an inexcitability of the PV and the SVC; 3) the occurence of a triggered activity facilitated by the simulation of β1-AR in SVC; 4) a decrease with age of the incidence of the catecholaminergic automatic activity and responses to the stimulation of α1-AR in PV and the occurence of a triggered activity under stimulation of α1-adrenergic in PV of old animals. Therefore, we have shown some functionnal differences between the myocardium of thoracic veins and atrial tissu. Nevertheless, the relationship between automatic activity observed in Rat PV and AF remains to establish.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.