La musique de circonstance pour "Harmoniemusik" à Vienne (1760-1820).

par David Gasche

Thèse de doctorat en Musique

Sous la direction de Laurine Quetin et de Herbert Seifert.

Soutenue le 11-12-2009

à Tours en cotutelle avec l'Universität Wien , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Équipe d'accueil Histoire des représentations (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était John allan Rice.

Le jury était composé de Gottfried Scholz.

Les rapporteurs étaient Pierre Degott.


  • Résumé

    La musique de circonstance pour "Harmoniemusik" (I760-1820) est un phénomène particulier à Vienne. Des nobles fondent vers 1760 un sextuor ou un octuor pour accompagner les divertissements et les dîners. Ce répertoire occupe encore une place limitée dans la capitale mais ce rôle s'accroît après 1770. Trois fonctions principales de la "Harmoniemusik" sont abordées : "Freiluftmusik", "Tafelmusik "et tout un répertoire destiné aux circonstances. Vienne s'impose comme un centre de la musique instrumentale. Elle compte de nombreuses "Harmoniemusik" au service de la noblesse. Des harmonies se retrouvent aussi dans différents lieux publics. Les œuvres demeurent un genre représentatif des valeurs classiques. L'analyse de partitions démontre les réponses apportées par les compositeurs sur la question du langage instrumental et des sonorités. La musique contribue à la formation d'une identité et traduit une expressivité inattendue qui se répercute dans des ouvrages plus imposants.

  • Titre traduit

    The occasional music for "Harmoniemusik" in Vienna (1760-1820)


  • Résumé

    The occasional music for "Harmoniemusik" (1760-1820) is particular phenomenon in Vienna.Since 1760 the nobility founded there sextets or octets to provide entertainment and to accompany dinners. This repertory plays a very limited part but this role starts to grow after 1770 onwards. Three main functions of the Harmoniemusik are considered : "Freiluftmusik", "Tafelmusik" and a whole repertory destined to specific circumstances. Vienna imposes itself as the centre of instrumental. The Harmoniemusik remained an aristocratic phenomenon but thewind bands are also found in various areas of the capital. The works remains a category representative of classical values. The analysis of scores demonstrates the answers provided by composers to the theme of instrumental language and sonority. The music contributes to the formation of an musical identity and reflects an unexpected form of expression that impacts with the most imposing works.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

La musique de circonstance pour Harmoniemusik à Vienne (1760-1820)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : La musique de circonstance pour Harmoniemusik à Vienne (1760-1820)
  • Détails : 1 vol. (580 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.