Formation en soins palliatifs et dynamique relationnelle : recherche à partir de la formation au Diplôme Inter Universitaire de Soins Palliatifs et d'Accompagnement

par Caroline Gallé-Gaudin (Gaudin)

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gaston Pineau et de Philippe Colombat.

Soutenue le 16-12-2009

à Tours, dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société, en partenariat avec SHS/ JE 2449 - Dynamiques de la Diversité Linguistique et Culturelle (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christian Binet.

Le jury était composé de Pierre-André Dupuis.

Les rapporteurs étaient René Barbier, Jean Claude Sallabery.


  • Résumé

    Le souci de l’autre souffrant à accompagner jusqu’à son dernier souffle, devient au gré des mutations sociales et parentales, autant, sinon plus, une préoccupation médicale et paramédicale qu’une préoccupation familiale et citoyenne. C’est principalement à l’hôpital que l’on meurt, même si c’est à la maison, entouré par les siens, qu’on le souhaiterait. Formés pour guérir, les soignants se sentent dépourvus pour cet accompagnement ultime. Pour faire face à cette nouvelle responsabilité, ont émergé des Diplômes Universitaire de Soins Palliatifs et d’Accompagnement . Ils visent une formation pluridisciplinaire des acteurs des diverses disciplines du champ de la santé. Cette formation constitue l’objet de recherche de cette thèse. Il est exploré à partir de l ‘expérience du diplôme de Tours, un des premiers créés, en plus dans une perspective partenariale. C’est cette dynamique relationnelle qui est particulièrement étudiée, à travers une enquête constituée de 80 professionnels étudiants de 4 promotions. L’analyse oblige à dépasser les dimensions professionnelles et scientifico-techniques habituelles de la formation. Ces dernières entrent en transactions inédites avec l’actualisation d’une dimension existentielle à vivre en situation critique, seul, en intimité à deux et à plusieurs. Les médecins relisent leur formation initiale techno scientifique et actent un processus d’auto-formation. Les infirmières, à l’apprentissage d’une approche globale de la personne malade, s’inscrivent dans la démarche organisationnelle d’une hétéro et éco-formation. Les aides-soignantes, par le partage de connaissances et de sens sur les acquisitions théoriques et leurs actes quotidiens, s’ouvrent à un processus de co-formation. Par ces dynamiques relationnelles denses à réfléchir, cette formation - aux frontières de la vie et de la mort- appelle à forger une forrmation humaine plus complète, une anthropo-formation cherchant à intégrer vie et mort à partir de multiples apports.

  • Titre traduit

    Palliative care and accompaniment formation and interrelation dynamic


  • Résumé

    The concern of others suffering to be accompanied up to the last breath becomes to the liking of social and parental mutations, more a medical and paramedical preoccupation rather than a family and good citizen one. In most cases the hospital is where they die, even if it is at the home, surrounded by loved ones that they would wish to be. Trained to care for, medical staff feels devoid for this ultimate accompaniment. To face up this new responsibility, new diplomas and courses appeared: Diplömes Universitaires of Palliative Care and Accompaniment. Theses programs aim at providing multidisciplinary training courses to health professionals. This thesis emphasizes the above mentioned topic which rests upon the findings of “experience of the certificate of Tours, France,” one of the pioneers and in addition to a partnership initiative. The interrelational dynamics are particularly studied, across an inquiry of 80 health care professionals students of 4 graduating promotions. The analysis goes beyond the usual professional and scientifico-technical dimensions of the training and generates a new process of transactions and interactions when facing having to face a critical situation, whether being alone or supported by others. The doctors revisit their initial technical and scientific based training and aim at a process of self directed one. The nurses, while approaching the patient from a general and global stand point, develop an organizational mind set of heterogeneous and eco-training. The nursing auxiliaries, by sharing knowledge, theoretical acquisitions and performing their daily tasks, enter in a process of co-training. Such intense relational dynamics reflections as listed above, all integrated within a learning program on borders of life and death, call for a more complete and diversified training of the medical staff , an anthropo-training including newer, more holistic data consideration..

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.