Contribution à l'étude des sociétés instrumentales populaires de Maine-et-Loire sous la Troisième République (1870-1914) : angers, Cholet, Saumur.

par Jérôme Cambon

Thèse de doctorat en Musique

Sous la direction de Guy Gosselin.

Soutenue le 03-07-2009

à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec SHS/EA 3252 - Lieux et enjeux des modernités musicales (équipe de recherche) .

Le président du jury était Marie-Claire Mussat.

Le jury était composé de Philippe Gumplowicz, Michelle Biget Mainfroy.


  • Résumé

    Cette étude sur les sociétés instrumentales d'Angers, Cholet et Saumur, participe à un vaste programme de valorisation des expressions musicales populaires du dernier tiers de XIXe siècle. Par leur nombre et leur dynamisme, les sociétés de Maine-et-Loire concourent activement à la diffusion de la pratique amateur sous la Troisième République. Il nous a paru nécessaire de situer les sociétés urbaines dans leur environnement général. Le Maine-et-Loire dispose en effet d'atouts indéniables pour s'affirmer comme un haut lieu de l'expression orphéonique. Notre réflexion se poursuit ensuite par une présentation historique et sociologique des principales sociétés instrumentales d'Anggers, Cholet et Saumur. Ces sociétés doivent en particulier leur incroyable vitalité à un engagement républicain. Un examen des pratiques et des répertoires musicaux complète l'ensemble.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the popular instrumental societies of Maine-et-Loire under the Third Republic (1870-1914) : angers, Cholet, Saumur.


  • Résumé

    This study on the instrumental societies of Angers, Cholet and Saumur, is part of a vast program of valuation of the popular musical expressions of the last third of the 19th century. By their number and their dynamism, the societies of Maine-et-Loire contribute actively to the spreading of the amateur practice under the Third Republic. It seemed necessary to place the urban societies in their general environment. Maine-et-Loire has undeniable assets to assert itself as the centre of the "orphéonique" expression. Our reflection continues then by a historical and sociological presentation of the main instrumental societies of Angers, Cholet and Saumur. These societies owe in particular their incredible vitality to a republican commitment. A study of the musical practises and repertoire complete the whole.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.