Caractérisation de la fonction moléculaire du petit ARN nucléolaire H-ACA, snR30, dans la biogenèse des ribosomes chez Saccharomyces cerevisiae

par Eléonore Fayet-Lebaron

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Tamás Kiss.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Characterisation of the molecular function of the yeast box H-ACA snoRNA, snR30, in ribosome biogenesis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les petits ARN nucléolaires (snoARN) à boîtes H/ACA représentent une classe d'ARN non-codant très abondante, très conservée mais aussi extrêmement diversifiée. Tandis que de nombreux ARN à boîtes H/ACA sont responsables de la pseudo-uridylation des ARN ribosomiques et des snARN de la machinerie de l'épissage, le groupe grandissant des ARN "orphelins" participe aux clivages nucléolytiques des précurseurs ribosomiques (pré-ARNr), à la synthèse des télomères et très certainement à d'autres processus nucléaires. Appartenant à ce dernier groupe, le petit ARN nucléolaire snR30 est connu depuis longtemps comme étant essentiel à l'accumulation de l'ARNr 18S chez S. Cerevisiae. En revanche, les mécanismes moléculaires à la base de cette fonction restent encore inconnus. Grâce à une approche à la fois génétique et biochimique, nous avons démontré que durant la maturation des pré-ARNr, deux séquences conservées présentes dans la tige-boucle à l'extrémité 3' de snR30 s'hybrident avec deux courtes séquences du pré-ARNr localisées au niveau d'une région interne de l'ARNr 18S, uniquement présente chez les Eucaryotes. Cette nouvelle interaction entre snR30 et l'ARNr 18S est essentielle à la production de ce dernier et ils forment une structure snoARN-ARN cible totalement nouvelle pour les snoARN à boîtes H/ACA. D'autre part, nous avons aussi mis en évidence qu'outre les motifs de reconnaissance de l'ARNr 18S, la partie distale de la tige-boucle à l'extrémité 3' de snR30 contient des séquences additionnelles essentielles pour la maturation de l'ARNr 18S qui pourraient probablement être le lieu de fixation de protéines indispensables à la maturation du pré-ARNr. De précédentes expériences ont révélé la présence de trois protéines spécifiques à la ribonucléoparticule de snR30 en complément des quatre protéines communes à tous les snoARN à boîtes H/ACA. Dans un dernier temps, nous avons donc mis au point une nouvelle technique de purification par affinité qui, à terme, pourrait être un bon outil pour identifier les protéines spécifiques de la ribonucléoparticule de snR30 et ainsi pourrait permettre d'approfondir le mécanisme d'action de ce snoARN à boîtes H/ACA dans les étapes de clivages nucléolytiques du pre-ARNr.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 88-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 TOU3 0328
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.