Méthodologie de test de systèmes mobiles : une approche basée sur les scénarios

par Minh Duc Nguyen

Thèse de doctorat en Systèmes informatiques critiques

Sous la direction de David Powell et de Hélène Waeselynck.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les avancées technologiques du monde du " sans fil " ont conduit au développement d'applications dédiées à l'informatique mobile. Leurs caractéristiques propres posent de nouveaux défis pour leur vérification. Ce mémoire traite de la technologie de test pour les systèmes mobiles. Nous avons débuté notre travail par un état de l'art sur le test des applications mobiles conjointement avec une analyse d'une étude de cas, un protocole d'appartenance de groupe (GMP) dans le domaine des réseaux ad hoc, pour nous permettre de mieux comprendre les problèmes liés au test de ces applications. En conséquence, nous avons décidé d'avoir une approche de test qui se base sur les descriptions de scénarios. Nous avons constaté que les scénarios d'interactions doivent tenir compte des configurations spatiales des nœuds comme un concept majeur. Afin de couvrir les nouvelles spécificités des systèmes mobiles dans les langages de descriptions, nous avons introduit des extensions qui portent essentiellement sur les relations spatio-temporelles entre nœuds et sur la communication par diffusion. Le traitement de l'aspect spatial a conduit au développement de l'outil GraphSeq. GraphSeq a pour but d'analyser des traces de test afin d'y identifier des occurrences de configurations spatiales successives décrites à partir d'un scénario abstrait. L'application de GraphSeq (support à l'implémentation des cas de test, vérification de la couverture des traces) est présentée avec les analyses des sorties d'un simulateur de mobilité et des traces d'exécution de l'étude de cas GMP.


  • Résumé

    Advances in wireless networking have yielded the development of mobile computing applications. Their unique characteristics provide new challenges for verification. This dissertation elaborates on the testing technology for mobile systems. As a first step, a review of the state-of-the-art is performed together with a case study - a group membership protocol (GMP) in mobile ad hoc settings - that allowed us to gain insights into testing problems. We present, then, a testing approach which bases on the descriptions of scenarios. We note that the scenario interactions must take into account the spatial configurations of nodes as first class concepts. To cover new specificities of mobile systems in description languages, we introduce some extensions that focus on spatio-temporal relations between nodes and on broadcast communication. The processing of spatial aspect leads to the development of the tool GraphSeq. GraphSeq aims to analyze test traces in order to identify occurrences of successive spatial patterns described in an abstract scenario. The application of GraphSeq (support to implementation of test cases, verification of trace coverage) is shown with the analysis of outputs of a simulator and execution traces of the case study GMP.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (124 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 113-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30278
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.