Évaluation du processus d'adaptation d'une population ré-introduite de mouflon(Ovis gmelinii anatolica) par l'étude de sa démographie et de son écologie spatiale

par Deniz Özüt

Thèse de doctorat en Écologie et évolution des populations et communautés

Sous la direction de Mark Hewison et de Aykut Kence.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Dans cette thèse la démographie, domaine vital et la selection d'habitat d'une population réintroduite de mouflons Anatoliens (Ovis gmelinii anatolica), qui etait restraint a une seule population, a été étudiée pour évaluer le succès de réintroduction et pour déterminer les interventions de gestion opportunes. À cette fin 40 individus adultes ont été radio-collete��s et 28 juvéniles ont été étiquetés a l'oreille et dépistés de 2005 à 2009. La survie de la population selon les groupes d'âge (femelles, 0:0. 5423, 1:0. 60, 2: 0. 5316, 3:0. 6637, 3+ : 0. 6728) et la fécondité des femelles adultes (2 : 0. 2260, 3:0. 2034, 3+ : 0. 2034) est estimée. Une analyse de viabilité de population a été exécutée et on a estimé que la persistance de la population pendant 20 ans est réalisée en réapprovisionnant la population avec au moins six femelles adultes chaque année. Les domaine vital des individus se sont étendues entre 805 - 3435 ha. (moyen de ±. : 1934 ± 140 ES). Les movements des individus tracés ont suivit des tendances saisonières. Les centres d'activités ont montrées des variances saisonières dans 80% des mouflons adultes. Les résultats de choix d'habitat ont montré une préférence des aspects méridionaux (p < 0. 001), de moyen à haut terrain de pente (pente > 15°, p < 0. 001) et une distance de >1 kilomètre. à partir des établissements humains (p < 0. 05). Les résultats indiquent que des mesures de sauvegarde appropriées soient appliquées immédiatement afin d'atténuer les causes de la mortalité juvénile. Réapprovisionner les femelles adultes à la population pendant les 10 années suivantes aura un effet stabilisant sur la population actuellement en déclin et agira comme une mechanisme de tampon pendant la periode d'adaptation à la nouvelle région.


  • Résumé

    In this thesis the demography, home range and habitat selection of a reintroduced population of Anatolian mouflon (Ovis gmelinii anatolica), which had a single remaining population, was studied to evaluate the reintroduction success and determine the conservation management interventions. For this purpose among 104 individuals reintroduced in Sariyar Wildlife Protection Area (Ankara, Turkey), 40 adults were radio-collared and 28 juvenile were ear-tagged and monitored from 2005 to 2009. The survival of the population according to the age groups (females, 0: 0. 5423, 1: 0. 60, 2: 0. 5316, 3: 0. 6637, 3+: 0. 6728) and the fecundity of adult females (2: 0. 2260, 3: 0. 2034, 3+: 0. 2034) are estimated. A population viability analysis was performed and the persistence of the population within the next 20 years was estimated. Increasing the survival rate of adult female through conservation or restocking the population with at least six adult females every year decreased the risk of extinction in the near future considerably. The year-round home ranges of the individuals ranged between 805 - 3435 ha. (Mean ± SE: 1934 ± 140 ha). The movements of the tracked individuals followed seasonal patterns: centers of activities changed according to seasons in 80% of the adult mouflon. Reintroduced mouflon selected southern aspects (p=0. 001), increasing slopes - especially medium to high slope terrain - (slope > 30°, p=0. 002), and distant locations to villages and roads. Results indicate that appropriate protective measures should be implemented immediately to mitigate the causes of juvenile mortality. Restocking the population for the next 10 years with adult females would have a stabilizing effect on the declining population and will act as a buffering mechanism during the adaptation period to the new area.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 138-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30255
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.