Contexte géologique et métallogénique des minéralisations en émeraude du gisement de Ianapera, bloc du Vohibory, Sud-Ouest de Madagascar

par Andrianjakavah Prosper Rakotovao

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre. Géologie

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 en cotutelle avec l'Université d'Antananarivo, Madagascar .


  • Résumé

    La Région de Ianapera occupe la partie Nord-Est du bloc Néoprotérozoïque de Vohibory, au Sud-Ouest de Madagascar ; dans la zone de cisaillement d'Ampanihy. Nous avons reconnu, par traitement de données géophysiques et satellitaires, la zone de suture suspectée depuis quelques années, qui séparerait les terrains de haut grade de la ceinture mozambicaine et le proto-Madagascar (Azania). Nous l'avons nommé la zone de suture de Ianapera en accord avec de nombreux vestiges reconnus dans cette région incluant notamment un ensemble granito-syénitique allongé jamais connu à ce jour dans le Vohibory, le massif de Mahabo. Cet ensemble plutonique renferme la deuxième occurrence de syénite à corindon connu en Afrique, que nous avons daté à 562±20 Ma par la méthode de datation sur monazite. Ainsi, ce gisement d'émeraude représente un autre exemple de gisement associé aux zones de suture, comme celle de Mananjary (associé à la zone de suture de Betsimisaraka). Le gisement de Ianapera se trouve sur le flanc ouest mais proche de la charnière d'une antiforme. L'essentiel des minéralisations se trouve dans des phlogopitites centimétriques se développant dans des lentilles de roches mafiques et/ou ultramafiques (M/UM) fortement altérées par des fluides pegmatitiques et représentées par des amphibolites et des roches à trémolite-talc-dolomite. En se basant sur les observations de terrain (présence ou non de veines de pegmatite), nous avons défini deux styles de minéralisations, proximal et distal par rapport aux pegmatites. Ces pegmatites sont en relation avec les plutons du massif de Mahabo. En se basant sur leur couleur et composition, nous distinguons trois types d'émeraude. L'élément contrôlant la coloration des émeraudes de Ianapera est principalement le chrome ; ces émeraudes contient très peu ou pas de vanadium. La composition des émeraudes varie en fonction de la roche hôte et de leur proximité avec les pegmatites. . .

  • Titre traduit

    Geological setting and ore genesis at the Ianapera emerald deposit, South-west Madagascar


  • Résumé

    The Ianapera Region is located in the northeastern reaches of the Neoproterozoic Vohibory tectonic block of southern Madagascar, in the Ampanihy shear zone. Field mapping, together with airborne geophysical and satellite data interpretation, allowed us to define the thus far-suspected suture zone separating Proto-Madagascar (Azania) to the high-grade terrains of the Mozambique belt. We named it the Ianapera Suture Zone. Among other evidence, is the discovery of an elongated alkaline complex, to date unknown in the Vohibory area, which we named the Mahabo Massif. Within this complex, we report the second African occurrence of magmatic corundum-bearing syenite, which we dated at 562±20 Ma by U-Th-Pb on monazite. We suggest that the Ianapera deposit represents another example of suture zone-related emerald deposit, such as the Mananjary emerald deposit, which is associated to the Betsimisaraka suture of eastern Madagascar. The Ianapera emerald deposit outcrops on the western limb, not far from the hinge, of a tightly folded structure, the Ianapera antiform. Emerald mineralization occurs mostly within phlogopite veins in mafic and ultramafic units, which are strongly altered to amphibolite and a temolite-talc-dolomite rock, respectively. Pegmatites are commonly closely associated to the mineralization, albeit not in all cases. Based on the presence or absence of pegmatite veins near the emerald occurrences, we define a proximal and a distal style of mineralization. The pegmatites are genetically related to alkaline granite, part of the Mahabo Massif. Based on colour and compositional variations, we could distinguish three types of emeralds. The principal chromophore element is chromium for all emerald types; vanadium contents are very low or nil. Noteworthy, some emeralds in this deposit have the most Al-depleted, Cr-rich composition ever recorded. Another characteristic feature of the Ianapera deposit is the association of some emeralds with scapolite (silvialite) in amphibolite. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Annexes : Bibliogr. a la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30155

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 TOU3 0155
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.