Les récepteurs du glutamate couplés à un canal chlore sont-ils impliqués dans la mémoire olfactives de l'abeille domestique?

par Abdessalam Kacimi El Hassani

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Catherine Armengaud.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Chez les invertébrés, le Glutamate intervient comme neurotransmetteur excitateur ou inhibiteur selon les tissus et les espèces, cela dépend uniquement de ses récepteurs. Ainsi, le glutamate est inhibiteur à travers les récepteurs couplés à un canal chlore (GluCls). La présence exclusive de ces récepteurs chez les invertébrés en fait une cible privilégiée pour le développement d'insecticides. L'objectif de ce travail est de caractériser les récepteurs GluCls de l'abeille et d'analyser leur rôle dans les processus d'apprentissage et de mémoire olfactive. Dans un premier temps, nous avons traité des abeilles avec des antagonistes (fipronil et picrotoxine) et un agoniste (ivermectine) des récepteurs GluCls. Nous avons montré que le blocage des récepteurs GluCls et GABA par des ligands à la spécificité limitée (fipronil et ivermectine), est à l'origine de l'altération des amnésies 1h à 48h après l'apprentissage. Dans un deuxième temps, nous avons choisi une technique plus spécifique, l'ARN interférence (ARNi), pour inhiber l'expression des récepteurs GluCls dans le cerveau de l'abeille et évaluer l'impact de ce " knock-down " sur les facultés cognitives des abeilles. Ces résultats indiquent que la neurotransmission inhibitrice glutamatergique est nécessaire aux processus de récupération de l'information olfactive apprise. Ces résultats expliquent en partie les effets décrits précédemment avec les ligands GluCls. Grâce à des approches moléculaires, biochimiques et pharmacologiques, nous avons pour la première fois mis en évidence l'implication des récepteurs GluCls dans le processus de restitution de la mémoire olfactive chez l'abeille apis mellifera.

  • Titre traduit

    Glutamate-gated chloride channel receptors are involved olfactory memory in the honeybee?


  • Résumé

    In invertebrates, glutamate acts as inhibitory or excitatory neurotransmitter according tissues and species, based solely on its receptors. Thus, the glutamate inhibition is attributable to glutamate-gated chloride channel receptors (GluCls). The objective of this work is to characterize the GluCl receptors of honeybee and analyse their role in the process of learning and olfactory memory. As a first step, we treated bees with antagonists (picrotoxin and fipronil) and agonist (Ivermectin) of GluCl receptors. We have shown that injection of fipronil or ivermectin, performed before a Pavlovian olfactory conditioning induced impairment of olfactory memory. These results suggest that GluCls receptors and GABA receptors are both involved in the impairment of memory performances induced by fipronil and ivermectin. In a second step, we use a more specific technique, RNA interference (RNAi) to inhibit the expression of GluCls receptors in the bee brain and evaluate the impact of the Knock-down on cognitive faculties of these insects. These results indicate that glutamatergic neurotransmission mediated by inhibitory receptors GluCls is necessary for the retrieval process of olfactory memory (learned). These results partly explain the effects described previously with GluCl ligands. Thanks to pharmacological approaches, molecular and biochemical methods, we have for the first time highlighted the involvement of GluCl receptors in the restitution process of olfactory memory in the honeybee Apis mellifera.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.