L'activité didactique empêchée, entre contraintes et ingéniosité : étude de cas en éducation physique et sportive en milieu difficile

par Nathalie Monnier

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation, mention "didactique des disciplines scientifiques et technologiques

Sous la direction de Chantal Amade-Escot.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La recherche, réalisée auprès de quatre professeurs d'éducation physique et sportive enseignant en milieu difficile, s'attache à problématiser et éclairer - depuis la didactique - le constat réalisé par de nombreux travaux de sociologie et de sciences de l'éducation : celui d'une minoration des savoirs enseignés au bénéfice des savoir-être et de savoir-faire sociaux dans ces contextes d'enseignement. Pour ce faire le cadre de la thèse intègre, après les avoir convertis, le concept "d'activité empêchée" et la méthode "d'instruction au sosie" empruntés à la "clinique de l'activité" dans le cadre d'une problématique de recherche didactique. L'articulation de l'analyse de l'action didactique en classe à partir de la vidéo et du recours, par des voies d'accès indirectes, à l'activité empêchée de l'enseignant permet ainsi de mettre au jour les ressorts et les contraintes à l'origine du fonctionnement des systèmes didactiques observés. Cette recherche permet d'initier des pistes interprétatives rompant avec un discours d'accusation des enseignants fondé sur un hypothétique déficit de maîtrise des savoirs et sur une non moins hypothétique posture de renoncement. Les résultats mettent en évidence que la prise en charge du "maintien de l'ordre" dans les classes se combine, contraint et oriente mais n'évacue pas des préoccupations des enseignants l'aboutissement de l'enjeu de savoir en ce qu'il est le résultat de l'action conjointe du professeur et des élèves. L'épistémologie professionnelle des professeurs apparaît à la lumière des résultats comme un élément structurant leur action en classe et œuvrant dans le développement de leur activité. La thèse est aussi l'occasion de discuter les rapports entre didactique et ergonomie.

  • Titre traduit

    The teacher's didactical activity as detained, as detained and ingeniousness : the case of physical education in deprived area schools


  • Résumé

    Looking at schooling in deprived area, sociologists and pedagogists have pointed out that specific learning achievement might disappear for the benefit of social control under the slogan of the making of citizen through students' self-responsibility and self-awareness. In this thesis we analyse through observation and interviews the difficulties encountered by four PE teachers in maintaining quality content knowledge in deprived area schools. Grounded on the "didactique" approach and using the method of "instruction au sosie", the research highlights the idea that the teacher's didactical activity might be understood as "detained". It points out the tensions and the contradictions that teachers have to face all along the specific knowledge co-construction process engaged with their students. The results show that class management and instruction are combined, the search of class control does not dwindle the teachers' worries related to the content to be taught and learned during the didactical joint action. Teacher's epistemology appears a decisive element at the heart of their activity development. The thesis gives the opportunity to discuss the theoretical relations between didactics and ergonomics as fields of research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (503, 501 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 479-488, vol. 1

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30081
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.