Etude du rôle de la phosphoprotéine du Bornavirus dans la physiopathologie de l'infection

par Christine Prat

Thèse de doctorat en Microbiologie. Virologie

Sous la direction de Daniel Gonzalez-Dunia.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Study of the role of Bornavirus phosphoprotein in the physiopathology of infection


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le Bornavirus (BDV) est un bon modèle d'étude de la physiopathologie des infections virales du système nerveux central (SNC). Il persiste dans les neurones du SNC de nombreuses espèces animales et induits des troubles comportementaux. Des travaux précédents ont montré que le BDV interférait avec la signalisation dépendante de la protéine kinase C (PKC), et suggérait un rôle de la phosphoprotéine P. Les objectifs de ce travail étaient d'analyser les propriétés électrophysiologiques de neurones infectés par le BDV, et de préciser le rôle de la P dans la perturbation de la signalisation et de l'activité neuronales associées à l'infection. Par l'étude de l'activité électrique de réseaux neuronaux, nous avons montré que le BDV bloquait spécifiquement la potentialisation à long terme du réseau neuronal. En analysant le phénotype de neurones infectés par des virus recombinants mutés, nous avons démontré le rôle de la P dans les troubles du fonctionnement neuronal associés au BDV.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-227

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30061
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.