Etude de l'interface et de l'étanchéité endocanalaire après collage de tenons fibrés radiculaires

par Emmanuelle Noirrit-Esclassan

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Geneviève Grégoire.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les interfaces et l'étanchéité obtenues après collage d'un tenon fibré au niveau radiculaire, en utilisant deux systèmes adhésifs différents, associés à la colle duale Variolink II (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein) : un monocomposant précédé d'un mordançage, l'Excite DSC (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein) et un automordançant dual en deux étapes, l'AdheSE DC (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein) sont évaluées selon trois approches : - une étude morphologique des interfaces entre systèmes adhésifs et dentine radiculaire au Microscope Electronique à Balayage (MEB) - une étude de la perméabilité de l'ensemble par une méthode de filtration de fluide - une étude par spectrophotométrie et microspectrofluorimétrie des interactions moléculaires entre la dentine radiculaire et un système adhésif monocomposant précédé d'un mordançage acide. Le collage radiculaire présente de nombreuses difficultés en termes de contrôle de l'humidité, de conditions de polymérisation, d'accessibilité et de contraintes de polymérisation. Les deux systèmes adhésifs étudiés montrent leur capacité à produire une hybridation de qualité avec une couche hybride continue et des brides résineuses denses avec de nombreuses branches latérales au niveau du tiers coronaire. Par ailleurs, l'herméticité du traitement endocanalaire est préservée et ce collage peut donc être recommandé cliniquement. La poursuite de l'étude des relations intermoléculaires entre adhésif et dentine par des techniques fluorimétriques nous ouvre de nouvelles perspectives.

  • Titre traduit

    Study of interface and root permeability after bonding of fiber-reinforced post


  • Résumé

    Interfaces and permeability obtained after root bonding of a fiber-reinforced post, using two different adhesive systems coupled with the dual-curing luting composite Variolink II (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein): a one-bottle system used after application of phosphoric acid, Excite DSC (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtensenstein) and a self-etch system, AdheSe DC (Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtensenstein), were evaluated in three different ways: - A morphological study of interfaces between adhesive systems and root dentin by SEM - A study of permeability by a fluid filtration method - A study of the molecular interaction between root dentin and a one-bottle bonding system used after etching, by spectrophotometry and microspectrofluorimetry. Root dentin bonding is difficult to achieve in terms of moisture control, polymerization conditions, accessibility, and polymerization shrinkage. Both adhesive systems studied are able to provide good hybridization with a continuous hybrid layer and dense resin tags with numerous lateral branches at the coronal third. In addition, hermeticity of the root treatment is preserved and this bonding can be clinically recommended. Pursuit of the study of intermolecular relations between adhesive system and dentin by spectrofluorimetric methods opens new research perspectives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 156-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.