Etude de la relation biodiversité - transgénèse végétale à l'université selon une double perspective : socio-scientifique et durable : contribution à l'éducation à l'environnement pour le développement durable

par Hayet Saoudi

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Laurence Simonneaux et de Sadok Bouzid.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 en cotutelle avec Tunis .


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans l'approche Sciences-Technologies-Société et dans le cadre de l'éducation au développement durable. Elle contribue à l'étude d'une question scientifique socialement vive : l'interaction biodiversité-plantes génétiquement modifiées (PGM). Le terrain d'analyse est une expérimentation multi-épisodique auprès d'étudiants en master Sciences de la Vie en options écologie et biotechnologie de la Faculté des Sciences de Tunis. La problématique part du constat que cette question environnementale est mal-structurée, incertaine et a des implications dans divers domaines. Toutefois, cette question est appréhendée en master de manière non problématisée et sans que soient pris en compte les multiples enjeux qu'elle cristallise. Dans cette recherche, nous avons analysé et tenté de développer le raisonnement des étudiants sur cette question socio-scientifique authentique. L'analyse des données met en relief le développement de compétences argumentatives chez les étudiants, à savoir la mobilisation du raisonnement socio-scientifique et du raisonnement sur le durable. La dimension environnementale est la plus représentée dans les raisonnements. Les écologues intègrent plus les champs économique, social, politique, éthique et religieux que les biotechnologues. Les analyses montrent une appropriation de connaissances interdisciplinaires et un changement d'opinons vis-à-vis de la controverse socio-scientifique abordée. Trois effets se combinent sur les raisonnements, l'appropriation des connaissances et l'évolution des opinions : l'effet de la contextualisation, l'effet de l'expérimentation et l'effet de la formation suivie.

  • Titre traduit

    Study of the relationship between biodiversity and plant transgenesis at university according to a double perspective socio-scientificity and sustainability : contribution to environmental education for sustainable development


  • Résumé

    This thesis falls under the Science-Technology-Society (STS) approach and in the perspective of environmental education for sustainable development. It contributes to the study of a Socially Acute Question (SAQ): the interaction between biodiversity and plant genetically modified (PGM). A multiepisodic experimentation is being carried out using two groups of students on the master degree (option ecology and biotechnology) at the Faculty of Science of Tunis. The problem is that this environmental issue is very often "ill-structured", "open-ended", and controversial and has implications in various fields. However, it is apprehended at university without taking into the account the controversial nature of the issue (not problematized) and without taking into account the multiple stakes which it crystallizes. In this research, we tried to develop students' reasoning about this authentic socio-scientific issue. The analysis of data highlights the argumentative competences developed, namely the mobilization of the socio-scientific reasoning and of the sustainable reasoning. The environmental dimension is the most represented in reasoning. Students in ecology integrate more than students in biotechnology economical, social, political, ethical and religious fields. Analyses show an appropriation of interdisciplinary knowledge with a change of opinions concerning the socio-scientific controversy. Three effects combine on reasoning, knowledge and opinions: effect of the contextualization, effect of the experimentation and effect of the option.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 427-439

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 09 SAO

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.