D. H. Lawrence et les cinq soleils : voyage d’un écrivain anglais en terres mexicaines

par Magali Roux

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Philippe Birgy.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse, conçue comme un voyage à travers l’œuvre de D. H. Lawrence, se propose de montrer la place des années « mexicaines » (celles passées au Nouveau-Mexique et au Mexique entre septembre 1922 et septembre 1925) dans le parcours de création de l’écrivain. En effet, les voyages et la dynamique de la quête informent la production artistique de Lawrence, qui, toute sa vie, n’a cessé de chercher le territoire idéal où une humanité régénérée pourrait, en contact avec le cosmos, échapper aux maux de l’ère industrielle et retrouver une relation authentique à l’autre. L’étape mexicaine a été particulièrement importante dans le parcours de sa pensée et de son écriture. Les civilisations indiennes d’Amérique, qui ont un autre mode de vie, une autre conception du temps et du rapport à la communauté et au divin, fascinent le créateur. Les rencontres et les expériences inédites de Lawrence en terres mexicaines stimulent son imagination et suscitent la production de nombreux textes, souvent déroutants. Pour en montrer l’originalité et la pertinence, ce travail les met en regard de trois autres types de sources : le reste de l’œuvre lawrencienne, antérieure et postérieure à la période mexicaine, les textes d’autres écrivains britanniques qui ont voyagé au Mexique, et les écrits d’auteurs mexicains. Grâce aux multiples voix et devenirs-autre qu’ils laissent s’exprimer, grâce aux diverses interprétations qu’ils permettent, les textes lawrenciens nous font voyager, au-delà des terres mexicaines, vers un autre univers, celui de tous les possibles, qui n’a de frontières que celles, ouvertes et mouvantes, de la création, voyage artistique et spirituel.

  • Titre traduit

    D. H. Lawrence and the Five Suns : an English writer travelling in Mexican lands


  • Résumé

    This dissertation has been conceived as a way of travelling throughout D. H. Lawrence’s works and it tries to demonstrate the importance of the “Mexican” years (those spent in New Mexico and Mexico between September 1922 and September 1925) in the process of their creation. Indeed, Lawrence’s writings were shaped by the dynamics of his quest and his travelling around the world. All his life, he has been looking for the ideal place where regenerated human beings, in contact with the cosmos, could escape from the evils of the industrial age and rediscover an authentic relationship with the other. The Mexican period played a significant part in the evolution of Lawrence’s thinking and writing. Indians civilisations in America favour another way of life, another conception of time and of the relationship with the community and the divine, all of which fascinated the artist. The people he met and the things he experienced in Mexican lands stimulated his imagination and inspired many rather disconcerting texts. In order to show how original and relevant they are, this study compares them with three types of sources: the rest of Lawrence’s work – before and after the Mexican years –, other texts by British writers who also travelled to Mexico, and books by Mexican authors. Lawrence’s writing, which leaves a space to the expression of otherness and allows various interpretations, has the readers eventually travel further than the Mexican lands. It brings them towards another world where everything is possible, since its only borders are the shifting, open lines of creation – an artistic and spiritual journey.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (425 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 401-416. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.